Construction du barrage Inga III. Pullman : Bruno Kapanji explique la pertinence du projet à l’Expo Béton

Construction du barrage Inga III. Pullman : Bruno Kapanji explique la pertinence du projet à l’Expo Béton

This post has already been read 36803 times!

Personne ne peut prétendre ignorer le rôle que joue le courant électrique dans un pays. Il est le moteur de toute activité du monde moderne. En RDC, la structure en charge de production du courant électrique connu sous le nom de Société Nationale d’Electricité -SNEL, ne va jamais cesser de se casser en mille morceaux pour satisfaire la population congolaise en desserte du courant électrique. En effet, depuis l’indépendance, le problème du courant pose des petits problèmes certes, mais la SNEL, dans le but de poursuivre son objectif, qui est celui d’améliorer la fiabilité de fourniture  d’énergie sur toute l’étendue du territoire national, va lancer, dans les jours à venir, les travaux de construction de la centrale hydroélectrique Inga III.

Au cours d’une conférence organisée au Pullman Grand Hôtel de Kinshasa le mercredi 19 septembre, dans le cadre de la 3ème édition de l’Expo Béton, Bruno Kapanji, en tant que chargé de mission auprès d’ADPI RDC, a expliqué au public la pertinence de ce grand barrage qui va faciliter l’ensemble du peuple congolais de s’approvisionner en courant électrique. Avec le thème « Inga III et la politique énergétique, ses impacts directs sur le corridor ouest», ce chargé de mission, à l’allure des grands ingénieurs, a, dans un premier temps, remercié le Président de la République pour son implication dans la conception de ce grand projet dont les travaux vont intervenir d’ici peu. Toujours dans ce même cadre, il était question pour lui de définir les principes clés du projet Inga III, à savoir : le VIP/RCR. Attention ! VIP est loin d’être confondu à la vie liée aux riches, mais il veut tout simplement donner un sens à ce qu’il qualifie de vision ou de rêve, pouvant permettre à améliorer les conditions énergétiques en RDC. Le deuxième volet de ces principes clés, c’est aussi le diagnostic pour le développement d’un pays. Il faut préciser que le projet de financement proviendra de la Banque Africaine de Développement ‘’BAD’’ et il aura trois types des clients : les villes et les industries,  pour la réhabilitation de tout ce qui a trait à l’infrastructure, population rurale, et, enfin, les industries minières. Par ailleurs, le chargé de mission a invité les ONG qui ont depuis un certain temps critiqué et émis des mauvaises interprétations sur la construction de ce barrage à venir contribuer avec leurs idées pour d’éventuelles améliorations.

Gaston Kisanga

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com