Conférence budgétaire exercice 2019. Mbuji-Mayi : les travaux lancés avec l’appui de Coref/Profit-Congo

Conférence budgétaire exercice 2019. Mbuji-Mayi : les travaux lancés avec l’appui de Coref/Profit-Congo

This post has already been read 291 times!

Sous le haut patronage du Gouverneur de Province, Alphonse Ngoyi Kasanji, le comité de pilotage provincial de la réforme des finances publiques organise, depuis le lundi 3 septembre 2018, les travaux sur la conférence budgétaire pour l’exercice 2019 avec l’appui de Coref/Profit-Congo. Cadre choisi, la salle de réunion du restaurant Tropical à Mbuji-Mayi/Kasaï-Oriental. Devant les experts venus du Gouvernorat, des Cabinets Ministériels, de la Régie Financière Provinciale, de la Société Civile et de la FEC; le Coordonnateur Provincial de Profit-Congo, Alfred Kamba, a, dans son mot de circonstance, déclaré que cet exercice de conférence budgétaire s’inscrit dans le cadre habituel des discussions  autour des capacités mobilisatrices des recettes de la Province par les différents experts en la matière ici réunis.

L’objectif visé étant de permettre au Gouvernement Provincial à déposer, dans le délai constitutionnel, le projet des lois des finances 2019 à l’Assemblée Provinciale, a renchéri le Coordonnateur Alfred KAMBA qui n’a pas manqué de demander aux participants de donner le meilleur d’eux mêmes pour la réussite de ces travaux.

A son tour, le Ministre Provincial des Finances et Président du comité de pilotage provincial de la réforme des finances publiques au Kasaï-Oriental, représentant son collègue du budget empêché, Placide MUKENDI a déclaré ouvert les travaux sur les conférences budgétaires exercice 2019. Avant toute chose, il a tenu à remercier Profit-Congo pour son appui financier qui a abouti à la tenu de ces assises auxquelles tout le monde s’est déjà habitué. Il a, ensuite, insisté sur la particularité que revêtent ces travaux avec la participation des membres de la société civile dont le souci majeure est d’obtenir l’adhésion de l’ensemble de la population pour un contrôle citoyen de la chose publique. Ainsi, durant tous les travaux, les actes générateurs des recettes qui ont été retranché dans l’ancienne nomenclature et les actes générateurs qui ont été ajoutés dans la nouvelle loi 018 ont été passés au peigne fin pour une meilleure appropriation par tous.

Raphaël Muamba

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com