Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Législatives nationales et provinciales : la NOGEC outille ses candidats !

Législatives nationales et provinciales : la NOGEC outille ses candidats !

This post has already been read 912 times!

Sous l’initiative de son Président national, Me Constant Mutamba, le Regroupement politique «Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo » (NOGEC) a organisé, le mardi 25 septembre dernier, un atelier de capacitation en faveur de ces candidats aux législatives nationales provinciales, du reste, enregistrés au nombre de « trois cent ». Ce programme de formation tenu par des experts sur la matière électorale a permis à ces 300 postulants Députés de s’outiller sur les meilleures manières de mener une campagne électorale notamment, les genres des discours qu’ils doivent tenir durant cette période.

Constant Mutamba, numéro Un de la NOGEC, Jérôme Bonso, expert international sur les questions électorales, ainsi que Freddy Mulumba, Directeur Général adjoint de la RTNC ont constitué l’ossature des intervenants lors de cette école de formation.

Dans son intervention, le Président de ce regroupement politique membre du Front Commun pour le Congo (FCC) a spécialement expliqué que la tenue de ce programme se situe dans l’optique d’arriver à l’obtention du « Renouvellement de la classe politique », le cheval de bataille, mieux le leitmotiv de la NOGEC. Ainsi, a-t-il souligné qu’il est opportun de renforcer les capacités et d’acquérir des ingrédients nécessaires pour mener à bien la campagne électorale. Une chose qui permettrait à ses troupes de gagner beaucoup de sièges dans l’Assemblée nationale et dans les Assemblées provinciales du pays.

Jérôme Bonso, président d’Agir pour les Elections Transparentes et Apaisées (AETA) a, dans son speech, mis l’accent sur le sens des différents concepts liés au processus électoral. En même temps, il a précisé les avantages et les désavantages qui se trouvent sur les réseaux sociaux. Cet expert international a signalé que les réseaux sociaux sont importants dans la mesure où ils permettent d’atteindre un grand nombre de son électorat en un même instant. Cependant, a-t-il ajouté, il faut plus que tout tenir une campagne de proximité avec de descentes sur terrain.

Quant à Freddy Mulumba, DGA de la RTNC, son intervention s’est penchée sur la nature du discours à tenir devant la population. Ce politologue, expert en communication, a indiqué que le speech d’un candidat doit être non seulement proche de la population mais aussi doit porter la confiance et l’espoir. Pour lui, il est aussi important d’expliquer à sa base les richesses de la RDC et de les inviter à sauvegarder l’indépendance et la souveraineté du Grand Congo.

Par ailleurs, les 300 candidats Députés de la NOGEC ont, d’une part, remercié leur président national pour cette idée combien intéressante et, d’autre part, ont promis de faire autant que faire se peut pour permettre à leur regroupement d’être majoritaire aux législatives nationales et provinciales et ce, afin d’obtenir le Renouvellement de la classe politique.

Corneille Lubaki