Carine Ilunga Mutatshi accueillie triomphalement à Ngiri-Ngiri

Carine Ilunga Mutatshi accueillie triomphalement à Ngiri-Ngiri

This post has already been read 337 times!

*Des cris de joie, des chants élogieux et des frénétiques applaudissements ont accompagné l’arrivée de Carine Ilunga Mutatshi, alias «Maman Sociale», dans sa base de la commune de Ngiri-Ngiri au croisement des avenues Saïo – Nyangara, dans l’après-midi du dimanche 30 septembre 2018. Cette candidate à la députation nationale sur la liste de l’APCO, plateforme politique chère au Premier Ministre Bruno Tshibala, est allée prendre contact ou jauger la température de son électorat habitant cette partie de la capitale congolaise.Un grand nombre de femmes et d’hommes, jeunes et vieux, a accueilli chaleureusement leur championne. L’ambiance était électrique !

 

Cette manifestation a débuté par un mot de circonstance prononcé par le Pasteur Didier Betofe, premier suppléant de la «Maman Sociale». Ce prédicateur-né devenu acteur politique a chauffé la foule avant de céder le micro à Carine Ilunga Mutatshi.

D’entrée de jeu, cette Femme Leader en fervente chrétienne a rendu grâce à Dieu, le Maître du temps et des circonstances. Son speech prononcé en Lingala, l’une des quatre langues nationales de la RD Congo, a tenu en haleine l’assistance qui l’ovationnait à chaque bout de phrase.

«Si je vous ai réuni ce jour en ce lieu, ce n’est pas pour lancer une quelconque campagne électorale mais plutôt pour une prise de contact». «Toyebana», a déclaré la «Maman Sociale». Son message est clair : Carine Ilunga dit avoir besoin du soutien et du savoir-faire de sa base pour bien accomplir sa mission de redressement social. Il sied de noter que son cheval de bataille reste la défense les droits de la femme, l’encadrement de la jeunesse et l’alternance. Histoire de faire de la politique autrement.

Cette femme artiste qui vient d’embrasser la politique a déclaré vouloir changer et faire avancer la commune de Ngiri-Ngiri de même que les six autres communes du District de la Funa, sa circonscription électorale. «Je ne viendrai pas vous faire don des véhicules et autres choses, mais je vais œuvrer pour qu’on crée ensemble de l’emploi, résorber tant soit peu le chômage. Pour cette amélioration des conditions sociales, du vécu quotidien de mes compatriotes et, surtout, de ma circonscription, je me battrai au prochain Parlement… »Bref, pour paraphraser l’ancien Président américain, Barack Obama, «Yes we can !» («Oui nous pouvons !»).

Enfin, le chargé de communication de la candidate Carine Ilunga Mutatshi a brièvement brossé le portrait de celle-ci. A titre de rappel, elle est actrice dès le bas âge. Carine Ilunga a déjà à son actif plusieurs films dont «Les Amazones», «Au nom de l’amour». Avec maestria, elle preste au sein du groupe CINARC du célèbre Kaleb Tukebana. Les spots publicitaires de certains produits, notamment celui de la société de télécommunication Orange, ne cesse de faire connaître la ravissante Carine, une trentenaire, au grand public. Fille de Roger Ilunga Mutatshi et de Léonie Kabudji Kuminga, cette jeune belle créature a vu le jour dans la ville de Kolwezi dans le Grand Katanga.

Aux alentours de dix-huit heures, cette manifestation s’est achevée dans une ambiance très conviviale et bon enfant. Très prochainement, Carine Ilunga Mutatshi et son staff vont sillonner Bandalungwa, Selembao, Makala, Kalamu, Kasa-Vubu et Bumbu pour d’autres prises de contact avec la base afin d’affûter son arsenal électoral.

James Mpunga Yende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com