C2 : Lema Mabidi et Raja Casablanca frappent à la porte de la finale

C2 : Lema Mabidi et Raja Casablanca frappent à la porte de la finale

This post has already been read 309 times!

 L’international congolais, Chikito Lema Mabidi et son club Raja Casablanca du Maroc se sont imposés 1-0 en déplacement devant Enyimba FC du Nigeria, mercredi 3 octobre, en demi-finale aller de la 15ème édition de la Coupe de la Confédération. L’unique but de la partie a été l’œuvre d’Abdelilah Hafidi à la 48ème minute de jeu.

L’ancien joueur de l’AS V.Club a joué le match du début jusqu’à la fin. Un bon score pour le Congolais qui n’est plus qu’à un pas de la finale de cette deuxième compétition interclubs de la Confédération africaine de football (Caf). Le match retour se joue dans trois semaines, soit le 24 octobre, à Casablanca, le temps pour la Caf d’organiser les matches de la troisième et quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Can Cameroun 2019.

En Ligue de champions, Al Ahly a aussi fait un pas sûr vers la finale au détriment de l’Entente Sportive de Sétif. Une victoire à domicile (2-0), scénario envisagé avant le coup d’envoi. Celui de la seconde manche s’annonce plus difficile. Même si le club égyptien semble monter en cadence ces derniers temps avec son nouvel entraîneur français, ex-coach de l’équipe nationale du Mali puis du TP Mazembe, rien n’est encore acquis. Cette saison dans la Ligue des Champions Total, Al Ahly a joué cinq matches à l’extérieur, en a gagné trois, fait un nul, et perdu une fois, c’était contre le Kampala CCA (0-2). Tout est possible, y compris un retournement de situation. En quart-de-finale, les Sétifiens semblaient mal partis après avoir remporté une courte victoire, chez eux, face au Wydad de Casablanca, tenant du titre. Et pourtant, au match retour, dans la fièvre du Complexe Mohamed V, ils avaient tenu le choc et réalisé un nul, synonyme de qualification. Sétif n’a pas encore dit son dernier mot.

Pour Patrice Carteron, l’entraîneur d’Al Ahly SC, il faudra aller jouer le match retour à fond : « on s’attendait à un match difficile. On voulait gagner avec une bonne marge pour être à l’aise au retour. Malheureusement, la situation a été compliquée en seconde période quand nos adversaires ont bien fermé le jeu. 2-0 reste un bon score mais, ce n’est pas suffisant. Il faudra aller là-bas jouer le jeu à fond».

De son côté, Rachid Taoussi, l’entraîneur de l’ES Sétif, les chances de son équipe demeurent intactes : « Les deux buts que nous avons encaissés en première période, notamment le premier, nous ont déstabilisé. On a commis des erreurs et c’est le football surtout lorsqu’on joue face à un grand club comme Al Ahly. Nos chances demeurent intactes. Nous avons un match chez nous et devant nos supporters. Notre grand atout, ce sera la présence de nos supporters».

EG

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com