29 ans après la chute du «rideau de fer» : la République Fédérale d’Allemagne célèbre sa réunification !

This post has already been read 238 times!

En 1989, le mur de Berlin qui séparait l’Allemagne de l’Ouest et de l’Est, s’est écroulé. Voici 29 ans que s’est opérée la réunification de la République Fédérale d’Allemagne. Cette division politique causée par la guerre froide a pu être surmontée, grâce à la bravoure des est-allemands réclamant la destruction de ce «rideau de fer» érigé depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Après tant d’années de séparation entre les deux Allemagne, ce grand peuple formant une même nation s’est de nouveau réconcilié, changeant ainsi le cours de l’histoire. A l’occasion de cette commémoration, l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne à Kinshasa, Thomas Terstegen, a convié des autorités congolaises et diplomates à prendre part à la manifestation qu’il a organisée, le jeudi 4 octobre 2018, dans le jardin de l’ambassade.
Dans une ambiance conviviale, M. l’Ambassadeur Thomas Terstegen n’a pas caché sa joie en ce jour mémorable et historique pour son pays, la République Fédérale d’Allemagne, dont il est le représentant en République Démocratique du Congo. Dans son speech, ce diplomate a salué cette unité qui a favorisé la démocratie ainsi que la paix dans son pays. Ce sont-là des fruits d’une homogénéité dans un Etat.
Et d’ajouter que c’est grâce à cette réconciliation que d’autres nations du monde ont accru la confiance à leur regard alors que l’Allemagne, quelques années auparavant, faisait l’objet de méfiance et d’isolement avec le reste du monde, eu égard au climat malsain qui y régnait. Par ailleurs, l’Ambassadeur a adressé ses remerciements à la RDC, pays avec lequel il entretient des bonnes relations bilatérales, tout en mettant en exergue son soutien et son accompagnement diplomatique. Aussi, a-t-il saisi cette occasion pour parler du climat politique en RD Congo dont le processus électoral évolue en dents de scie. Et, sur ce, il a émis le vœu de voir le peuple congolais cheminer vers des élections crédibles et, surtout, apaisées.
En conclusion, la République Fédérale d’Allemagne souhaite vivement le respect des échéances électorales fixées pour le dimanche 23 décembre 2018 par le calendrier électoral publié le 5 novembre 2017.
Niclette Ngoie

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com