Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Ni blague, ni offre boutiquée d’avance. ESU-RDC : Bel Campus disponibilise 650 bourses en faveur des diplômés

Ni blague, ni offre boutiquée d’avance. ESU-RDC : Bel Campus disponibilise 650 bourses en faveur des diplômés

This post has already been read 707 times!

C’est officiel et c’est une belle opportunité offerte aux diplômés soucieux de continuer des brillantes études universitaires. Initiative signée Léopold Bossekota, Président du Conseil d’Administration de l’Université Technologique Bel Campus, la disponibilisation de 650 bourses à la portée des diplômés n’est assortie que d’une condition : avoir obtenu 60 pourcents ou plus lors de l’Exetat 2017-2018. En sus, il faudra noter que la bourse concerne des études gratuites à l’Université Technologique Bel Campus dans les facultés de l’Economie, Sciences de l’Information et de la Communication, Médecine, Relations Internationales et l’informatique. En plus de cela, il faudra retenir que les bourses sont valides pour d’ici deux semaines. Parmi les leitmotivs qui ont poussé le PCA Léopold Bossekota et l’Université Technologique Bel Campus  à lancer une telle opportunité aux jeunes diplômés congolais, en général, kinois, en particulier, relève du fait de la ferme volonté de consolider l’émergence d’une jeunesse apte intellectuellement à porter haut l’étendard de la Res Publica hérité des aïeux et mener le pays vers des horizons meilleurs après notamment, une brillante formation assidue à l’Université Bel Campus.

Est-ce un rêve, un mythe ou une réalité ? Cette question bien d’âmes peuvent se la poser. Tout est vrai. L’Université Technologique Bel Campus met bel et bien à la disposition du public 650 bourses. ‘’Ces types d’offres sont boutiquées d’avance car, les heureux élus sont connus même avant l’annonce !’’. Cette réaction est bien souvent la plus naturelle dans le chef des congolais. Est-ce le cas des 650 bourses mises à disposition par l’Université Technologique Bel Campus ? Mains sur leurs cœurs, en chœur, les autorités académiques de cette université qui s’est taillée une part belle dans l’agora des universités tant à Kinshasa qu’en RDC ainsi que l’Afrique Centrale et même l’Afrique et au-delà ont rassuré l’opinion que non. Déjà, le critère est simple. Primo, avoir 60 pourcents ou plus à l’Exetat 2017-2018. Secundo, c’est dans les cinq facultés précitées qu’il faudra faire son cursus. Tertio, l’offre est limitée dans le temps et dans la quantité. Comment ? Parce que, c’est une évidence d’ailleurs, les bourses sont valides pendant deux semaines seulement et le nombre d’heureux élus est limité à 650. Voilà tout, il n’y a pas des squelettes dans les placards. L’heure est à saisir la balle au bond pour tenter de rafler une place parmi les 650 boursiers.

S’inscrire

A la perche de votre Quotidien, les autorités académiques de l’Université Technologique Bel Campus ont appelé les parents autant que les diplômés à venir s’inscrire massivement à cet établissement d’enseignement supérieur, un des mieux cotés dans la place.

Gaston Kisanga