Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Pour des élections en décembre 2018. Campagne électorale : Hon. Crispin Ngoy Ntambwe prêt à affronter son électorat

Pour des élections en décembre 2018. Campagne électorale : Hon. Crispin Ngoy Ntambwe prêt à affronter son électorat

This post has already been read 455 times!

Crispin Ngoy Ntambwe, élu de la ville de Mbuji-Mayi se dit prêt à affronter son électorat d’ici le 22 novembre 2018 comme le prévoit l’almanach de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI. Il a d’ores et déjà affûté toutes ses armes pour neutraliser ceux qui envisagent l’affronter le 23 décembre prochain lors des élections généralisées pour lesquelles la CENI n’a de cesse  de donner sa parole en dépit des thèses qui se multiplient de plus en plus au vu de la crispation du climat politique en présence. Aux prises avec La Prospérité, ce Cadre de la famille politique chère au Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, en a appelé, à haute et intelligible voix, ceux qui doutent encore de mettre à profit ce jour. Car, soutient-il, en décembre prochain, le rendez-vous électoral aura bel et bien lieu, en toute crédibilité et transparence.  

Sauve qui peut !

Chaque acteur politique a intérêt à se tirer d’affaire au schéma de la raison. Le 22 novembre prochain, comme le dit et redit Nangaa, qu’on se le dise, le go sera donné pour la campagne électorale. Crispin Ngoy Ntambwe, tel un attaquant de pointe est, pour sa part, prêt à affronter son électorat dans la ville de Mbuji-Mayi où il a été voté massivement en 2011. Il a décidé, sans prétexte aucun, d’agréer le vœu des milliers de ses électeurs qui ne jurent que sur son retour à l’hémicycle de la Chambre Basse du Parlement congolais.  Choix clair d’un incurable serviteur, Crispin Ngoy Ntambwe n’a ménagé aucun effort pour postuler, cette fois-ci, autant à la Députation Nationale qu’au niveau provincial. Après sept ans de vie active à la Chambre Basse du Parlement de la République, le voilà prêt à renouveler son mandat. A en croire ses proches, ce digne fils du terroir ‘’Songie’’ dans la province de Lomami qui, du reste, est l’élu de Mbuji-Mayi, serait tellement réclamé dans la même ville (Chef-lieu du Kasaï-Oriental) qu’il s’est vu placer devant ses responsabilités.

Pour la paix au pays

Crispin Ngoy Ntambwe ne se fie pas aux spéculations de ceux qui prophétisent le chaos et le bain de sang à cause des accrochages baroques dus aux intérêts individuels des acteurs qui sont loin d’être prêts à aller  aux élections qui pointent à l’horizon. Pour lui, à tout prendre, le décor est planté et les dés sont jetés ; il faut y aller dans la paix et la crédibilité sous la conduite de la CENI et ses animateurs. Comme l’appréhende et le souligne  le Chef de l’Etat Joseph Kabila, l’élu de Mbuji-Mayi est pour un processus électoral irréversible dans le strict respect du calendrier électoral de la CENI en vigueur.

Enjeux politiques

Il ne reste plus que 18 jours pour que le Président de la CENI siffle pour appeler les acteurs inscrits à la prochaine compétition électorale à se plonger officiellement dans le travail de terrain, disons, à démarrer la campagne électorale. Bien plus, faut-il noter, chaque jour qui passe, Corneille Nangaa et les Intelligences rodées de son Institution d’appui à la démocratie avertissent infiniment combien reculer n’est plus possible.

Jacques Kitengie  

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com