Projet de loi de finances pour l’exercice 2019. RDC : Henri Yav Mulang de nouveau ce vendredi face aux Sénateurs

Projet de loi de finances pour l’exercice 2019. RDC : Henri Yav Mulang de nouveau ce vendredi face aux Sénateurs

This post has already been read 131 times!

Décidemment, les Députés Nationaux et Sénateurs veulent en découdre complètement avec le projet de loi de finances pour l’exercice 2019. Tenez ! Voté le vendredi 02 novembre dernier à l’Assemblée nationale, le projet de loi de finances pour l’exercice 2019, évalué à 10.352.3 milliards de FC, soit 5,923 milliards de dollars américain, a été déclaré recevable  mercredi 7 novembre 2018 au Sénat. Cela, après l’exposé de motif du Ministre de tutelle, Henri Yav Mulang. Devant les Sages de la Chambre Haute du Parlement, la plupart de Sénateurs n’ont pas manqué de soumettre au Représentant de l’Exécutif national, lors de débat général, une série de questions quant à l’élaboration et l’exécution dudit projet de Budget. Cela étant, afin d’éclairer la plénière, M. Henri Yav Mulang a sollicité et obtenu un délai de 48 heures, pouvant lui permettre de rencontrer la quasi-totalité des questions soulevées, donc ce vendredi il sera de nouveau devant le Sénat.   

Ainsi donc, le vendredi sera une date à garder dans l’esprit, surtout pour ceux qui suivent de près, la question sur le vote du Budget 2019. Par la même occasion, il faudra le rappeler, la loi portant reddition des comptes de l’exercice 2017, a été examinée par le Sénat, et aussitôt jugée recevable, sous le regard vigilant de Léon Kengo Wa Dondo, Président de la Chambre Haute du Parlement. En gros, l’on peut effectivement garder en mémoire la bonne prestation du Ministre Yav Mulang tout au long de ces étapes importantes qu’il entreprend,  pour doter le pays d’un budget conséquent. Qu’à cela ne tienne, au regard des évènements politiques qui se profilent à l’horizon,  à en croire maints observateurs de l’hémicycle de Palais du peuple, le Sénat pourrait voter ledit projet de loi, et le transmettre pour promulgation avant la date du 15 Novembre 2018.

Zoom sur le budget 2019

La loi de finances du pouvoir central pour l’exercice 2019, est présentée en équilibre en recettes et en dépenses, à près de six milliards de dollars américains. Quant à la reddition des comptes de l’exercice 2017, l’on indique que globalement, les recettes réalisées se sont élevées à 6.478,61 milliards de FC contre 11.524,53 milliards des prévisions.  Soit, un taux de réalisation de 56,22%. Ce qui dégage une moins-value totale de 5.045,91 milliards de FC, et représente une valeur de 43,78%. Transmis pour une seconde lecture, ces deux projets de loi ont été présentés et défendus par le Ministre Henri Yav Mulang.

D’emblée, ce que l’on peut retenir est qu’après les réponses du Ministre et la Présentation du rapport de la Commission ECOFIN, les deux textes de loi seront soumis à l’adoption, article par article, et au vote global des Sénateurs avant leurs promulgations par le Président de la République. Il convient de souligner que, lors de cette même séance plénière, les Sénateurs ont examiné la proposition de loi fixant les règles relatives à l’organisation du barreau, à l’assistance judicaire et à la représentation à la justice.

Merdi Bosengele

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com