Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

A travers les Prix de la Fondation Wajenzi : Antoine Gizenga au sommet de l’histoire !

A travers les Prix de la Fondation Wajenzi : Antoine Gizenga au sommet de l’histoire !

This post has already been read 764 times!

‘’Mon cher Antoine, fais-moi confiance comme je t’en fais pleinement. Restons à jamais unis autour de notre idéal, luttons courageusement pour sa réalisation. Si l’un des nous deux parvenait inopinément à trouver la mort, le survivant doit mener la lutte sans répit‘’.  Ce sont là les dernières paroles de Patrice-Emery Lumumba à l’endroit de son compagnon de lutte, Antoine Gizenga Fundji qu’il considère jusqu’à ce jour comme son propre testament. Le fait d’avoir mené le combat de la lutte pour la démocratie et la liberté dans ce pays lui vaut aujourd’hui un mérite patriotique allant au-delà même des frontières de la RD. Congo. C’est cela l’objectif de la Fondation Wajenzi, créée par Kogi Gizenga, Lugi Gizenga et Dorothée Gizenga, les enfants du Patriarche Antoine Gizenga, en vue de bâtir la vision à laquelle il a dévoué sa vie. Ce mardi 13 novembre 2018, deux prix ont été lancés au 4ème niveau de l’Hôtel Bella Riva, à la Gombe,  par cette Fondation pour immortaliser davantage ce grand homme, cette figure emblématique de l’histoire qui aura traversé les âges, depuis les premières heures de l’accession de la RD-Congo à son indépendance nationale ainsi qu’à sa souveraineté internationale.

Ces trois Wajenzi ont de la passion pour le Congo, reconnaissent son immense potentiel et se sont engagés à investir généreusement, de façon responsable et stratégiquement, dans le Peuple de la RDC. Comptant sur ses propres ressources, la Fondation Wajenzi vise, cependant, à rassembler la puissance collective et l’influence des entreprises, des ONG, des gouvernements et des individus. Pour Dorothée Gizenga, ces prix-là sont initiés à la veille des élections parce que c’est le moment de se décider pour un changement en profondeur, dans tous les domaines de la vie nationale.

Un homme, un parcours

Du haut de ses 93 ans, le Patriarche se bat encore et toujours pour mettre en œuvre les objectifs qu’il s’est assignés. Il a, aujourd’hui, fait sa part, mais il lègue tout de même une triple vision au peuple congolais. Premièrement, la primauté de la souveraineté du peuple. Ensuite, la belle image qu’il faut donner du Congo et l’auto-prise en charge de la population par un travail productif. Et, enfin, la Communauté Africaine de Solidarité qui est un pas vers ce rêve qui rejoint celui des aïeux, ceux-là mêmes qui aspirèrent à un Congo debout et toujours plus beau qu‘avant.

Il s’agit donc, des Prix Antoine Gizenga de ‘’Distinction Patriotique‘’ et ‘’d’Excellence en Education Civique‘’. Ces deux Prix seront, en effet, décernés le 5 octobre de chaque année, jour d’anniversaire du Patriarche Antoine Gizenga, aux divers récipiendaires.

Son histoire glorieuse a été passée en revue, avec maestria, par M. Dovelle Mpango, un des ses fidèles collaborateurs.

Pour rappel, Antoine Gizenga s’est longtemps consacré à la formation de la jeunesse jusqu’à être catapulté à la tête du Parti Solidaire Africain, PSA. Et, sa véritable vie politique s’amorce. Plus tard, il participe, ainsi, avec les autres pères de l’indépendance rd-congolaise, en 1959, à un voyage à Bruxelles pour les premières négociations de l’indépendance.

Farci d’un fort déterminisme, il poursuivit le chemin vers cette lutte, lâchant sur son passage à Moscou, des déclarations sérieuses à l’endroit des colonisateurs, pendant que les autres avaient baissé les bras. La Belgique avait donc à choisir entre la voie de la paix ou celle de la guerre pour rendre au Congo sa liberté. C’est même le déclic de la date du 30 juin 1960.

En octobre 1960, un protocole d’Accord de coalition en vue de former le Gouvernement est signé entre les nationalistes qui venaient ainsi de remporter, haut la main, les élections de mai 1960.

Le 16 juillet 1964, après avoir purgé deux années en prison, il a créé le Parti Lumumbiste Unifié (PALU), dans l’idée de concrétiser les objectifs de Lumumba. Des années troubles ont défilé. Elles furent émaillées des guerres civiles jusqu’à l’organisation des premières élections démocratiques en RD. Congo en 2006 où le Patriarche a joué un rôle capital qui lui a valu le poste prestigieux de locataire de l’Hôtel du Gouvernement.

Et, finalement, l’on peut affirmer qu’il a concrétisé son rêve en réunissant dans le regroupement PALU et Alliés, tous les autres nationalistes d’antan. En gros, la diplomatie a été considérée, la démocratie a changé de physionomie avec cet homme dans les affaires.

Procédure d’attribution des prix

En ce qui concerne la procédure d’attribution des Prix, le processus de sélection sera fondé sur des critères objectifs, élaborés par un Jury institué annuellement par le Conseil d’Administration. Le Jury est composé des personnalités ayant une expertise professionnelle morale avérée sur le plan national et international, dont les qualités morales et la contribution à la promotion de la démocratie ainsi que de la citoyenneté sont reconnues par toute la communauté nationale. La prise en compte du principe de la parité homme- femme est de mise dans la constitution du jury.

La réception des candidatures est ouverte à partir du 5 novembre de chaque année et est clôturée au 5 mai  de l’année suivante.

Les médias, les organisations de la société civile, les organisations des enseignants, les personnalités de premier plan du monde de l’éducation et de la politique sont invitées à soumettre les propositions de nomination.

Les candidatures sont présentées suivant le formulaire établi par la Fondation. Elles sont accompagnées d’une lettre de motivation justifiant la proposition, la nature et qualité des interventions du candidat dans le domaine d’intervention ciblé par la Fondation.

Les candidatures sont adressées à la Fondation WAJENZI, sous le couvert du Conseil d’administration. Celui-ci transmet les dossiers au jury qui décide en deux temps : d’abord, la sélection et la publication d’une liste d’au moins 10 personnes nominées par prix au 5 septembre. Puis, viendra l’organisation d’une cérémonie solennelle au cours de laquelle les deux lauréats sont désignés parmi les nominés après débats, discussions et vote clos.

Les lauréats primés reçoivent, à l’issue de la publication des résultats de la sélection, les titres  et les primes des mains de hautes personnalités invitées par le Conseil d’Administration.

Wajenzi

Wajenzi est le pluriel du mot Mjenzi en swahili et qui signifie les Bâtisseurs. Ce nom a été choisi pour refléter l’envergure du  rôle et de la tâche que se sont donné les initiateurs. Celle de contribuer à la construction d’un Congo, dans lequel tout Congolais PEUT et tout Congolais est CAPABLE.

La Fondation Wajenzi est une organisation à but non lucratif qui œuvre pour l’amélioration des conditions socio-économiques des populations du Congo. Pour ce faire, elle se donne le mandat d’entreprendre et de soutenir des projets et des activités qui contribueront à relever les niveaux sociaux et économiques, les niveaux d’autonomie et d’auto-dépendance, d’éducation et de réflexion du peuple Congolais.

La vision de la Fondation Wajenzi est pour chaque citoyen congolais d’être un Mjenzi qui valorise le travail,  l’éducation et l’apprentissage et qui peut utiliser ce dont il dispose à réaliser des choses extraordinaires ; transformer les défis en opportunités ; et de faire du Congo une grande nation pour son bénéfice et pour les générations futures.

Le principe de Wajenzi est de renforcer les capacités des Congolais et de leur offrir  des occasions, présentement souvent exclusives, d’être acteurs dans la société et dans l’économie du pays, pour qu’ainsi ils puissent influer sur leurs propres vies et également contribuer au développement d’un Congo fort et prospère. Les programmes de la Fondation Wajenzi vont ainsi inclure entre autres: l’alphabétisation, l’éducation et l’éducation civique, l’entreprenariat, l’agriculture, activités coopératives, l’artisanat artistique et autres.

La Fondation Wajenzi actualise sa mission en assurant le financement nécessaire pour permettre la pérennité de ses projets.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com