Sénat : Grands Hommages à Yamungu Kisimba !

Sénat : Grands Hommages à  Yamungu Kisimba !

This post has already been read 19735 times!

*L’on meurt comme l’on a vécu, dit-on. L’Honorable Yamungu Kisimba Théodore repose, désormais, en paix auprès de son Dieu. Il a été inhumé avec tous  les honneurs possibles au Cimetière de la Nécropole entre Ciel et Terre. Grand Sénateur de la République Démocratique du Congo, le sage homme quitte la terre des hommes à l’âge de 68 ans, après avoir servi son pays. Lundi 19 novembre 2018 était son dernier jour  sur la terre des hommes  puisque, désormais, son âme  reposera  à la Nécropole.   Devant sa famille, ses collègues, amis et connaissances, les derniers hommages lui ont   été rendus là où il a exercé ses toutes dernières  tâches pour la République, dans l’Hémicycle du Palais du Peuple. 

C’est le mardi 13 Novembre dernier que le Sénateur a rendu l’âme, alors que son corps réagissait déjà, positivement,  au traitement. Il est décédé de suite d’une courte maladie en République Sud-Africaine, plus précisément, à Johannesburg.

Père et tendre mari, il s’en  va auprès de ses ancêtres et du Dieu créateur, sans prévenir qui que ce soit. Un culte a été, de ce fait, célébré en mémoire  de cet Illustre disparu en signe d’actions de grâce au Dieu vivant qui donne et reprend dans son amour infini.

Prédication

Jean 11 :38-44 et Jean 9:4. Tels   sont les deux passages sur lesquels le célébrant et maître de la cérémonie s’est appesanti pour conscientiser les vivants du monde présent et, pour ce faire, réconforter les membres de la famille éplorée.

La mort, dit-il, est aussi l’entrée dans  le monde définitif comme une circonstance obligatoire pour tous ; il s’agit d’un mystère de Dieu seul et un secret pour lui tout  seul, a-t-il soutenu. La mort lui est apparue comme un visiteur inattendu dans la famille et ce jour du 19 novembre reste gravé  dans les cœurs des membres de la famille comme inoubliable.

Immédiatement  après l’homélie, l’oraison funèbre était faite par le fils du défunt, M. Jean-Michel Yamungu. Dans ses  propos, il a remercié, tout d’abord, le Sénat  pour l’accompagnement dont son Feu père a été bénéficiaire depuis sa maladie jusqu’au jour de son enterrement.

‘’Capable de garder et de communiquer le sourire aux autres, mon Père était un homme dynamique. Amoureux du football, cet homme savait rendre la joie autour de lui. Toujours disponible pour les autres, tu étais Théophile   le jour  et ne laissais  jamais  du  temps filer. Tu en connaissais la valeur et Théodore la nuit.  La mort s’est invitée chez nous sans qu’on ne puisse l’appeler ; elle n’a guère demandé notre avis. Papa tu es parti trop tôt, nous avions encore besoin de toi. Esaïe 58 : un verset profond traduit notre prière. Aides-nous,  Seigneur, à surmonter cette épreuve. Merci,  Seigneur, de nous avoir programmés  dans la vie de cet homme merveilleux et bon. Tout le monde t’aime’’.

C’est sur cette phrase de douleur que la cérémonie s’est clôturée, ce jour-là,  au Palais du peuple. Après quoi, le corps sans vie de l’Illustre disparu a été accompagné vers sa dernière demeure, à la  Nécropole entre ciel et terre.

Gracia Kindji

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com