Phase décisive !

This post has already been read 262 times!

La politique RD. Congolaise prend un élan très décisif. La tenue des élections,  le 23 décembre n’est plus hypothétique comme l’on pouvait le croire,  il y a deux mois. Toutes les machines semblent être mises en marche pour affronter les deux grandes phases restantes du processus électoral. Et oui ! La campagne électorale tant attendue a débuté hier, jeudi 22 novembre 2018  à minuit,  telle qu’elle a été  lancée, le mercredi dernier,  par Corneille Nangaa,  au cours d’une dernière rencontre CENI-partis politique, au Palais du Peuple.  C’est le moment important,  pour les candidats Président de la République, les Députés nationaux tout comme provinciaux, se lancer dans la course.  Ils vont, enfin,   vers   leurs bases avec une seule parole dans la bouche :’’ votez-moi pour une amélioration efficiente  de vos  conditions sociales’’. Pourtant, le peuple congolais  qui,  après deux cycles électoraux,  serait mieux intelligent pour discerner les paroles flatteuses  des politiciens  congolais. Aujourd’hui, maintenant que  la campagne électorale a  commencé, à  quoi ressemble le décor de la classe politique congolaise en  cette période déterminante ?

Déjà, avant-hier, le candidat commun de l’opposition issu de l’accord de Genève a regagné,  avec fracas,  Kinshasa dans l’après-midi. Martin Fayulu n’est pas rentré au pays pour jouer au jeu de football, loin de là. Il s’agit d’une arrivée musclée pour se préparer à affronter la campagne électorale. Bien que les deux mauvais élèves,  à savoir,  Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se soient  désengagés de l’accord 24 heures seulement après la  signature, l’on sait qu’au niveau de la coalition ‘’LAMUKA’’,  le mystère   lié  notamment, à  la présentation du programme d’action demeure entier.

Il y a également le défi relatif à la composition de l’équipe de campagne. Et, pourtant,  le temps passe  si vite qu’il doit tout faire au même moment, pour rattraper les autres.  Du côté du Front Commun pour le Congo, les   choses significatives s’annoncent. Son candidat présidentiable Emmanuel Ramazani Shadary a donné son programme gouvernement estimé à 86 milliards USD, lequel programme est  subdivisé en  quatre axes principaux. Pendant ce temps ce temps, Félix Tshisekedi Tshilombo est annoncé ce samedi 24 novembre à Kinshasa alors que Vital Kamerhe pourrait atterrir directement à Bukavu pour aller donner le go de sa campagne électorale. La période électorale est,  désormais,  à sa phase décisive.

Gaston Kisanga

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com