Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

A deux semaines des élections en RDC : Fayulu, Ramazani Shadary et Tshisekedi en mode de séduction activée !

A deux semaines des élections en RDC : Fayulu, Ramazani Shadary et Tshisekedi en mode de séduction activée !

This post has already been read 639 times!

A 14 jours de la tenue des élections en République Démocratique du Congo, les candidats à la présidentielle du 23 décembre 2018, dépensent beaucoup d’énergies, allant à la rencontre de la population du Congo profond, pour leur convaincre de la nécessité d’accomplir un choix judicieux concernant le futur dirigeant lors du scrutin. Déjà, la cartographie de la RDC était scindée en deux grands blocs, hier jeudi 6 décembre 2018. A la partie Nord-ouest du pays, dans l’ex grand Equateur, Emmanuel Ramazani Shadary a bouclé sa tournée en organisant un méga meeting à Mbandaka. Fayulu a poursuivi  sa ronde au Nord-Kivu, en communiant succinctement avec la population de Butembo et celle Goma, alors que son alter égo Félix Tshisekedi était signalé à Bukavu.

Ces manifestations publiques ont été achevées par des promesses incroyables, émanant de ces trois candidats qui sont engagés dans la course à la magistrature suprême. Véritablement, en cette période de campagne électorale, qui d’ailleurs prendra fin dans moins de deux semaines à dater d’aujourd’hui, il est constaté de plus en plus que les candidats sont en mode de séduction, pour gagner les voix. Déjà, le candidat Président de la République Martin Fayulu, du haut de l’estrade de Butembo tout comme à Goma, a promis de mettre en valeur le secteur de tourisme dans la province du Nord-Kivu.

Il a ainsi expliqué à ses milliers de sympathisants qu’il est encore possible de créer des centaines d’emplois seulement avec le tourisme, à l’instar de la Tunisie et l’Afrique du Sud. Au passage, certaines promesses rocambolesques ont rencontré les aspirations de la population de ce coin de la RDC.

Hélas ! A à en croire le Candidat de la coalition ‘’Lamuka’’, ces résolutions ne pourront avoir lieu que si et seulement si, il arrivait à accéder à la magistrature suprême, en remplacement de Joseph Kabila qui, selon Fayulu Madidi, durant son règne de 17 ans, l’insécurité et l’absence de l’Etat de droit ont atteint le paroxysme. Entretemps, à quelques mètres de là, à Bukavu précisément, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont, dans la même ligne droite, promis d’améliorer les conditions de vie des militaires et policiers, une fois au pouvoir.

Dans le fief de Vital Kamerhe, son Directeur de Campagne, Félix Tshisekedi a utilisé tous les moyens en sa possession, pour convaincre la population à lui faire confiance. C’est ainsi que le duo Fatshi-vit  estime qu’il  est capable de rendre la vie heureuse à la population, en général, mais aussi de rétablir les agents de l’ordre dans des conditions de vie optimales pour les aider à bien accomplir leurs missions quotidiennes. «Nous allons mettre notre priorité sur l’amélioration des conditions de vie des militaires et policiers et cela passe par leur bon encadrement. La place du militaire c’est au camp et le camp ne doit pas être au milieu de la ville. Mais, comment voulez-vous que le militaire reste dans le camp alors que ses conditions de vie sont médiocres», a déclaré Vital Kamerhe, devant les nombreux militants de la coalition ‘’cap pour le changement’’.

Shadary face aux promesses

Quant à lui, le Dauphin de Joseph Kabila, dans sa tourne à l’Equateur, a fait naître la lueur d’espoir à la population équatorienne, par les promesses, comme c’était le cas dans le Grand Katanga et Kasaï. Il promet de lutter contre la corruption et de punir sévèrement ceux qui détournent l’argent de l’Etat. Ce décor prouve à suffisance que la tension va monter progressivement. Qu’en est-il des autres candidats engagés comme ces trois dans la course pour la présidentielle du 23 décembre 2018 ? Tout semble être joué entre Fayulu, Tshisekedi et Emmanuel Ramazani.

Merdi Bosengele

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com