Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : la CENI inaugure 6 nouvelles antennes à Kinshasa

RDC : la CENI inaugure 6 nouvelles antennes à Kinshasa

This post has already been read 303 times!

Le Questeur adjoint de la CENI, Nadine Mishika Tshishima, a inauguré samedi 8 décembre 2018 l’antenne de Maluku, l’une de 6 nouvelles antennes créées et construites par la Centrale électorale. Les clés de ce bâtiment ont été remises à Anne-Marie  Mukwayanzo, Secrétaire Exécutif Provincial de la Ville de Kinshasa.  Il s’agit des antennes de Maluku, Kimbanseke, Matete, Bumbu, Mont Ngafula et Selembao. Cette dotation vient désengorger 6 antennes existantes notamment, de N’sele, N’djili, Limete, Kalamu, Ngaliema et de la Gombe. La CENI compte ainsi 12 antennes dans la capitale de la RDC qui serviront de Centres locaux des compilations de résultats (CLCR).

La Commission Electorale Nationale Indépendante poursuit sa stratégie d’autonomisation aussi bien en équipements qu’en bâtiments. C’est dans ce cadre qu’il faut situer la descente symbolique du samedi 8 décembre 2018 en la commune périurbaine de Maluku où Madame le Questeur adjoint de la CENI,  Nadine Mishika, a inauguré  l’Antenne de la CENI à Maluku. “Les élections provinciales ont comme circonscription les communes. Contrairement aux élections passées, les élections à venir seront compilées aussi dans ces nouvelles antennes qui serviront des centres locaux des compilations des résultats (CLCR)”, a expliqué Nadine Mishika, chargée également de la supervision de la logistique opérationnelle.

En réalité, ce sont douze antennes provinciales que la CENI a construites sur fonds propres et grâce aux terrains offerts par la province de Kinshasa. Désormais, le Secrétariat exécutif provincial de la CENI Kinshasa compte douze antennes suivantes : Matete,  Kimbaseke,  N’sele,  Maluku,  N’djili, Bumbu, Kalamu,  Limete, Makala, Mont Ngafula, Ngaliema, Selembao.

La finalité de cette initiative durable est de mieux rapprocher les électeurs aux antennes de la CENI pour interagir plus facilement et rapidement autour de toutes les questions électorales. Il faut particulièrement mettre en avant l’avantage qu’offre cette stratégie de proximité au moment où se préparent les élections. Ce dispositif a l’avantage de faciliter la centralisation, le dépouillement et la transmission des données électorales pour éviter que les données ne puissent parcourir de longues distances comme en 2011.

Ce démembrement vient également faciliter l’accès  des électeurs aux autres services fournis par la CENI comme la délivrance des duplicata des cartes d’électeurs. Le nouveau bâtiment comprends une salle de réunion, un bureau du Chef d’antenne, ceux des autres membres de l’antenne ainsi que les commodités.

En somme, 179 centres locaux de compilations des résultats (CLCR), représentants 179 antennes répandues dans les 146 territoires et villes de la RDC, seront utilisés pour comptabiliser les suffrages exprimés par les électeurs de chaque territoire et ville des provinces et communes de Kinshasa.

La CENI a amorcé le niveau 4 de la formation du personnel devant servir lors des scrutins du 23 décembre. Les chefs des centres de vote, les présidents formateurs ainsi que les techniciens achèvent la formation. Celle-ci devra permettre d’outiller les membres des bureaux de vote et de dépouillement (MBVD) sur les techniques de travail. Plus de 500 milles agents ont été recrutés pour cela.

Peter Tshibangu

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com