Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

En marge du grand carnaval du dimanche prochain : Bandalungwa tombe sous le charme d’Esaïe Djoli !

En marge du grand carnaval du dimanche prochain : Bandalungwa tombe sous le charme d’Esaïe Djoli !

This post has already been read 405 times!

*«Votez Esaïe Djoli» est le titre de la chanson qui cartonne actuellement dans la commune de Bandalungwa en cette période mouvementée par la campagne électorale. Le mardi 11 décembre dernier, un grand nombre d’habitants de cette circonscription s’est retrouvé sur la rue Mapezo autour de leur champion, Esaïe Djoli A Djoli, pour écouter son message. Très adulé, ce jeune leader a électrisé la foule au rythme de son nouveau tube et a annoncé l’organisation d’un grand carnaval le dimanche prochain aux alentours de midi.  

En termes simples, Esaïe Djoli a déclaré que nul n’a le droit d’imposer son choix, son candidat, à autrui. «C’est l’une des règles de la démocratie», a-t-il martelé. «Humblement, je viens vers vous pour solliciter vos voix et pour vous présenter mon candidat à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary». Le candidat n°33 a aussi interpellé l’assistance de ne plus se laisser duper par des candidats qui n’ont rien apporté pendant la législature en cours et qui, après leur élection, ont quitté Bandalugwa pour des quartiers huppés. «Bandalungwa n’est pas une sous-commune», a clamé Esaïe Djoli. Des cris de joie, des chants et slogans, des pas de danse, des salves d’applaudissements ont clôturé cette rencontre.

250 femmes disent merci à Shadary et Djoli pour le don de pains et bassins

Quelques jours auparavant, le vendredi 7 décembre 2018, cette même ambiance électrique a rythmé la cérémonie de remise de pains et bassins à 250 mamans et jeunes filles de la commune de Bandalungwa au célèbre espace culturel «Moto na Moto a bongisa». Ce don du candidat n°13 à la présidentielle 2018, Emmanuel Ramazani Shadary, s’est fait à travers la Cellule de base «COUP SUR COUP» et les candidats Députés national et provincial du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), respectivement Steve Mpaka (n°420) et Esaïe Djoli (n°33).

Plusieurs centaines de mamans et jeunes filles, vendeuses de pain, se sont retrouvées au célèbre espace «Moto na Moto a bongisa» pour recevoir non pas de l’argent frais, mais un important lot de pains et bassins, don du candidat n°13 à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary. De concert avec la Cellule de base «COUP SUR COUP», Esaïe Djoli et Steve Mpaka ont réalisé cette promesse à la grande satisfaction des récipiendaires.

Au sortir de ce cadre, ces nombreuses vendeuses de pain ont adressé leurs vifs remerciements au donateur de même qu’à son parti, le PPRD, dont elles portaient tee-shirts, foulards, chapeaux, écharpes, effigies, … aux couleurs dominantes jaune et bleue. «Que Dieu bénisse et élève papa Emmanuel Ramazani Shadary au rang de Président de la République. Car, il est un des rares à prendre à cœur les souffrances que nous endurons dans ce métier. Cet acte de générosité permet de booster notre activité commerciale consistant à approvisionner en pain, matin et soir, la population de Bandalungwa. Merci beaucoup papa Shadary ; merci beaucoup papa Esaïe Djoli», ont-elles déclaré haut et fort.

Plus que 8 jours pour la fin officielle de la campagne électorale. Chaque candidat fait sa démonstration de force à sa manière.  La bataille est rude et harassante. Tout le monde attend le coup de sifflet final de Corneille Nangaa et la CENI.

James Mpunga Yende