Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinsuka-pêcheurs prend rendez-vous le 30 décembre : ‘‘Nous votons pour que ces personnes nous assurent le bien-être…‘’

Kinsuka-pêcheurs  prend rendez-vous le 30 décembre : ‘‘Nous votons pour que ces personnes nous assurent le bien-être…‘’

This post has already been read 466 times!

La question du report des élections, loin de garantir la quiétude, a plutôt suscité la colère des électeurs, qui voyaient en ces scrutins l’occasion d’en finir avec le  régime sortant qui, selon eux, a lamentablement échoué.

Pour cette dame qui a requis l’anonymat, la cinquantaine révolue, la misère a atteint un niveau infernal et seul le vote des autres dirigeants pourrait marquer une différence : « nous souffrons terriblement, le manger est un luxe aujourd’hui, je pense que nous votons pour que ces personnes nous représentent mais bien plus, pour qu’ils assurent notre bien-être et non pour que nous souffrions toujours ».

D’autres sont, par contre, sceptiques au sujet de ce report et le voit mitigé et teinté de ruse de la part les organisateurs qui, selon eux, cherchent à rouler la population. Ne pouvant retenir sa colère, il ajoute : « je ne crois vraiment pas que ces élections auront lieu en la date confirmée par la CENI. Car, les raisons avancées ne sont pas si convaincantes…’’

Plusieurs autres, cependant, ne s’étant pas imprégnés  de l’actualité et ignorant tous les enjeux de cet évènement sont figés et ne savent même pas qui et pourquoi voter. Ce report ne leur dit absolument rien et ils restent impassibles face à cette situation.

Toutefois, très peu restent encore optimistes et croient fermement à la promesse de Corneille Nangaa. C’est le cas de ce père de famille qui insiste, serein et plein d’assurance : «Nous irons voter le 30, et j’espère que ça se passera à merveille».

Grâce Kabedi