Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Nonobstant quelques impondérables. Elections 2018 : Corneille Nangaa dresse un bilan positif !

Nonobstant quelques impondérables. Elections 2018 : Corneille Nangaa dresse un bilan positif !

This post has already been read 1883 times!

Loin d’une apologie de l’échec annoncé par certains pourfendeurs quant au déroulement des scrutins tenus, hier dimanche 30 décembre, dans tous les coins et confins du pays, hormis les villes de Yumbi, Beni et Butembo, il est indéniable que les élections, in stricto sensu, se sont bien déroulées. Ces termes susmentionnés traduisent vraisemblablement les propos de Corneille Nangaa, président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, qui a, in globo, dressé un bilan positif, dans son rapport préliminaire de l’organisation desdites joutes présidentielles ainsi que législatives nationales et provinciales.

Le Président de la centrale électorale a souligné que les machines à voter ont bien fonctionné, l’engouement était présent dans les centres de vote parsemés dans le territoire national, le processus démocratique a été donc respecté et les imprévus ont été jugulés avec hardiesse. Il a donc félicité tous les cadres et agents de la CENI qui se sont, autant que faire se peut, concentrés sur ledit processus afin qu’il se dénoue avec une issue favorable. A cette occasion, il a exprimé son soulagement quant au problème de l’insécurité ou des violences qui, à l’en croire, constituait l’une des ses plus grandes inquiétudes. ‘‘D’autant qu’il a été noté un nombre minime d’incidents ou des échauffourées et ce notamment, dans les endroits qui étaient subodorés comme probable vecteurs des violences, à savoir : la ville de Kinshasa et le Haut-Katanga’’, a-t-il rapporté.

Des explications claires 

Face à quelques bouillabaisses, dûment concernant les pannes des machines à voter, les problèmes d’impression ou l’arrivée en retard des listes électorales, dans les centres de vote, Corneille Nangaa a donné des explications claires et distinctes tout en sous-tendant que la CENI s’est employé, avec dextérité et efficience, en vue de permettre à tous congolais de passer au vote. Il a, précisément, souligné que la maison des élections a fait face aux problèmes des batteries internes et d’absence de certains accessoires des machines à voter qui, du reste, ont été rapidement dénoués. Quant à la problématique d’impression, il était juste question de sécher les bulletins de vote devenus humides.

Un grand coup 

En effet, s’il y a eu un véritable souci connu par cette institution d’appui à la démocratie au cours desdits challenges électoraux, c’est celui de l’arrivée tardive des listes électorales dans les centres de vote de la commune de Limete. Car, c’est à la matinée de la tenue des scrutins qu’il a été remarqué la disparation de ces registres destinés pour cette municipalité de la capitale. Ainsi, la CENI était-elle obligée d’imprimer rapidement de nouvelles fiches. Ce qui a conduit à ce petit retard et à une clôture tardive des bureaux de vote dans cette commune.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com