Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : Joseph Kabila appelle à la préservation des acquis de la démocratie !

RDC : Joseph Kabila appelle à la préservation des acquis de la démocratie !

This post has already been read 1698 times!

C’est véritablement un moment crucial pour la République Démocratique du Congo. Un instant mémorable et unique pour la patrie de Lumumba où le Chef de l’Etat sortant, Joseph Kabila Kabange, qui a siégé dans son strapontin présidentiel depuis près de 18 ans, ait prononcé son tout dernier message de vœux à la nation congolaise. Cela, à un jour de la tenue du scrutin présidentiel combiné aux législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2018. Comme de coutume, le Président en place n’a pas dérogé aux règles, en passant en revue la situation électorale, sécuritaire, sociale, économique, judiciaire et politique du pays, avant d’énumérer quelques défis qui restent encore à relever.

En effet, le dimanche 30 décembre dernier, durant toute la journée, la population Congolaise était appelée à répondre à un devoir citoyen, celui d’élire les nouveaux dirigeants qui vont conduire le navire qu’est la RDC, pour le prochain quinquennal. Hélas ! Un évènement majeur  s’est déroulé à l’aube du festin électoral. Le message de vœux de Joseph Kabila adressé à la nation. «Il m’est agréable en ce moment d’apporter toute ma compassion, à celles et ceux qui ont perdu des êtres chers. J’adresse mes encouragements à celles et ceux qui ont été affectés par des maladies ou des accidents, et j’exprime ma sympathie à nos compatriotes qui ont été forcés à quitter leur toit à cause de la folie meurtrière des actes terroristes et anarchistes qui sèment la terreur et la désolation dans quelques entités territoriales», élucide d’entrée, Joseph Kabila Kabange.

Dans son élan, ce dernier a tenu à rassurer et motiver en même temps ses compatriotes, de ne surtout pas baisser les bras, et de conjuguer toujours des efforts afin d’atteindre l’objectif. Comme un véritable père de la nation, le Chef de l’Etat a, par ailleurs, livré quelques informations précises, par rapport au drame sanitaire qui continue à frapper depuis un moment la République Démocratique du Congo.

Conscient de la situation, il en appelle au civisme à l’endroit de la population touchée par la maladie à virus Ebola.

Ainsi, il a invité le peuple congolais à la collaboration dans la discipline, avec les services appropriés.

A la population de Butembo, Béni et Yumbi, Kabila transmet un message d’espoir : «J’affirme que les élections auront lieu dès que les situations respectives les permettront», précise-t-il.

Comme si cela ne suffisait-il pas, le Président sortant a laissé entendre que son Gouvernement avait mis en exergue, au cours des années précédentes, les réformes des entreprises qui, d’ailleurs, ont permis au pays de relever le niveau du secteur public et de relancer la croissance économique durant l’année finissant. Sur le plan politique, à l’en croire, le défi majeur est celui d’organiser le troisième cycle électoral. «Nous nous sommes engagés pour la première fois de financer entièrement ces élections»,  a-t-il fait savoir. Avant de renchérir : «Nous avons pris l’engagement de financer entièrement le processus électoral, afin d’éviter l’ingérence étrangère susceptible de contrarier la volonté et l’autodétermination du pays ». Il a appelé la population à la préservation de l’acquis de la démocratique, pour un pays libre et unis.

D’emblée, il sied de souligner que le Chef de l’Etat, dans son adresse, a mis en place une mesure de grâce, posée à la veille des élections pour éventuellement donner une seconde chance à quelques personnes, dont la peine est inférieure à trois ans. Avant de clôturer complètement son mot de circonstance, le Raïs a invité la population à contribuer à la consolidation et à l’unité nationale. «La RDC n’a pas besoin de détruire ce bel élan, et veut consolider sa démocratie, aller vers le développement et améliorer les conditions de vie de sa population», insiste-t-il.

Merdi Bosengele

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com