Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

BIJANU Jean-Smith : «à partir de maintenant, nous ne serons plus des opposants ; notre combat a produit ses effets » !

BIJANU Jean-Smith : «à partir de maintenant, nous ne serons plus des opposants ; notre combat a produit ses effets » !

This post has already been read 480 times!

L’Udps vaincra ! Oui. Enfin, l’Union pour la démocratie et le progrès social, Udps chère à Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, Kibasa Maliba et Cie, d’heureuse mémoire a, peut-on d’ores et déjà affirmer, vaincu après plusieurs années de lutte intense. Il ne reste, à tout pendre, qu’à la Cour Constitutionnelle de statuer en dernier essor et valider le verdict provisoire de la CENI publié la nuit du 9 au 10 janvier 2019. Par ailleurs, à l’Udps KIBASA MALIBA, le Vice-président national du parti, M. BIJANU Jean-Smith se dit très heureux de pousser un ouf de soulagement. «A partir de maintenant, nous ne serons plus des opposants ; notre combat a produit ses effets », dit-il. Tout en appelant, à cet effet, le peuple congolais de ne pas dormir sur ses lauriers, cette tête pensante de l’Udps Kibasa exhorte toutes les filles et fils du Congo-Kinshasa au travail, en vue de bâtir une République où il fait réellement beau vivre pour tous.  

Le Vice-président national de l’Udps Kibasa, M. Jean-Smith BIJANU qui s’est dit satisfait de la victoire écrasante de l’Udps, à l’élection présidentielle du dimanche 30 décembre 2018, n’a pas manqué de rendre, sincèrement, hommages aux vaillants Initiateurs de l’Udps, ce principal parti de l’opposition congolaise. « Ceux qui sont morts, dans leurs tombes, doivent se sentir aujourd’hui heureux. Ils doivent savoir que les enfants qu’ils ont laissés ont continué leur lutte. Et, la lutte n’aura pas sa fin tant que les objectifs que nous nous sommes fixés, depuis la création de ce parti, ne seront pas réalisés. Nous nous battrons », admoneste-t-il.

L’espérance ne trompe jamais 

Aux prises avec La Prospérité, quelques heures après l’annonce par la CENI, de la victoire de Félix Tshisekedi Tshilombo au scrutin présidentiel, loin d’indiquer qu’il s’agit d’un cadeau obtenu après plus de trois décennies de lutte effective, Jean-Smith BIJANU a plutôt soutenu que l’heure est venue pour le peuple congolais de se mettre au travail, dur soit-il. « L’UDPS donne, maintenant, l’occasion  au peuple de travailler dur », martèle-t-il. En effet, ce Cadre de l’Udps Kibasa qui n’a ménagé aucun effort, durant la campagne électorale, pour convaincre des masses en faveur du successeur de Feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, nouveau Président de la RD. Congo, rappelle que le combat historique de l’Udps vise, in globo, la restauration de l’état de droit et, bien entendu, la lutte contre la pauvreté. « C’est impossible de voir un pays aussi riche que le nôtre  être pauvre et très endetté. Nous devons combattre la pauvreté ; parce que nous avons les moyens. Nous disons aux peuples congolais de ne pas dormir sur leurs lauriers ; ils doivent continuer à être vigilants », sermonne-t-il. Jean-Smith BIJANU est d’avis que le peuple congolais ne doit pas se reposer. Dans sa plaidoirie pour la construction du pays et, par-dessus tout, l’émergence, il fait savoir que c’est maintenant que le vrai travail  a commencé.

L’unité dans la diversité

Tout en partageant la thèse du Président élu, Félix Tshisekedi Tshilombo, qui a souligné qu’il succède à Joseph Kabila pour servir tous les congolais et non une tribu, BIJANU Jean-Smith conseille aux congolais de tous bords de sortir du carcan de l’égoïsme pour penser ‘’Congo’’ et conjuguer ensemble les efforts de titan en vue de résorber la crise au pays et, contre vents et marrées, restaurer en RD. Congo un état de droit.  Et de poursuivre en insistant sur le fait que l’union du peuple est capitale ; on  ne peut pas bâtir seul un pays aussi vaste comme la RD. Congo, tance-t-il.  Quant à la contestation des résultats provisoires de la CENI par Martin  Fayulu, candidat de la coalition LAMUKA, le Vice-président de l’Udps Kibasa  estime que c’est son droit ; pourvu qu’il le démontre.

Jacques Kitengie 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com