Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : la SADC conseille aux candidats lésés de saisir la Cour Constitutionnelle

RDC : la SADC conseille aux candidats lésés de saisir la Cour Constitutionnelle

This post has already been read 106 times!

Dans sa déclaration signée, le vendredi 11 janvier, en marge de la proclamation des résultats par la CENI, le président de la SADC et Chef de l’Etat Zambien, Edgar Lungu, a invité les contestataires à introduire des recours auprès de la Cour Constitutionnelle au lieu de concourir à un climat de violence. «La SADC appelle toutes les parties prenantes préoccupées, notamment en ce qui concerne l’exactitude des résultats, à poursuivre pacifiquement tout différend électoral concernant les résultats provisoires, par le biais des voies fournies par le cadre juridique national en vigueur, et à résoudre leurs différends par le biais d’un dialogue politique entre toutes les parties prenantes», a indiqué Edgar Lungu. Veuillez lire, ex exclusivité, les lignes qui constituent ladite déclaration de la SADC.

 

Déclaration sur les résultats des élections présidentielles, législatives et provinciales du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo par le Président de l’organe de la SADC, Son Excellence Edgar Chagwa Lungu, Président de la République de Zambie

Gaborone, Botswana, le 11 janvier 2019: La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) se félicite de la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle organisée dans le cadre des élections présidentielle, législative et provinciales combinées du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC).
La SADC félicite le peuple congolais, le Gouvernement de la RDC, tous les acteurs politiques et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour l’organisation de ces élections.
La SADC exhorte tous les partis politiques, les candidats et leurs partisans à faire preuve de patience et à s’abstenir de tout acte de violence pendant le processus de publication des résultats définitifs des élections.
La SADC prend également note des différends qui ont surgi et encourage toutes les parties prenantes concernées à rester calmes et à agir de manière à consolider la démocratie et à préserver la paix.
La SADC appelle toutes les parties prenantes préoccupées, notamment en ce qui concerne l’exactitude des résultats, à poursuivre pacifiquement tout différend électoral concernant les résultats provisoires, par le biais des voies fournies par le cadre juridique national en vigueur, et à résoudre leurs différends par le biais d’un dialogue politique entre toutes les parties prenantes.
La SADC réaffirme son engagement à continuer d’aider la RDC à neutraliser les forces négatives et autres groupes armés opérant dans l’est de la RDC.
SE Edgar Chagwa Lungu, président de la République de Zambie et président de l’organe de la SADC chargé de la coopération en matière de politique, de défense et de sécurité.
11 janvier 2019.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com