Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Résultats provisoires du scrutin : «cette étape inaugure la voie de l’alternance politique historique attendue par le peuple congolais » (MOE-SYMOCEL)

Résultats provisoires du scrutin : «cette étape inaugure la voie de l’alternance politique historique attendue par le peuple congolais » (MOE-SYMOCEL)

This post has already been read 174 times!

La Mission d’observation Electorale de la Synergie des Missions d’Observation Citoyenne des Elections, MOE SYMOCEL, a remercié la CENI d’avoir conduit le processus électoral jusqu’à ce stade et félicite, par la même occasion, toutes les parties prenantes pour leur implication active dans l’aboutissement dudit processus, encourageant les candidats lésés à recourir aux voies légales pour faire valoir leurs droits. Elle en a rendu un communiqué public déclarant que cette étape inaugure, à ce jour, la voie de l’alternance politique historique attendue par le peuple congolais.

Après la publication des résultats provisoires du scrutin présidentiel combiné aux législatives provinciales, jeudi 10 janvier 2019 par la CENI, les réactions bondissent de gauche à droite. La SYMOCEL, elle, n’a pas tardé de donner son avis quant à ce. Elle a affirmé que cette publication a été accueillie dans la liesse et le calme sur l’ensemble du territoire national, en dépit des incidents enregistrés à cette occasion dans les villes de Kikwit et Kisangani. L’annonce des résultats par la CENI a suscité aussi bien des félicitations que des contestations de la part de certains acteurs politiques.

Dans la même optique, Bishop Abraham Djamba, Chef de Mission de la SYMOCEL a félicité la CENI d’avoir conduit le processus électoral jusqu’à ce stade et l’invite à prendre en compte les recommandations des missions d’observation électorale.

Par ailleurs, il félicite toutes les parties prenantes pour leur implication active dans l’aboutissement de ce processus, et encourage les candidats lésés à recourir aux voies légales pour faire valoir éventuellement leurs droits.

Un hommage particulier a été rendu aux missions d’observation électorale et aux témoins pour leur contribution significative dans la surveillance de l’intégrité des scrutins. Cette synergie a saisi l’occasion pour exhorter la population à contribuer à la sauvegarde de la paix, de la cohésion et de l’unité nationale.

En attente de son rapport final concernant le processus électoral, la SYMOCEL constate que, malgré les irrégularités enregistrées, cette étape inaugure la voie de l’alternance politique historique attendue par le peuple congolais. Elle constitue également une base pouvant servir de socle de consolidation des acquis de la démocratie et de la paix en RDC.

Il sied de préciser que cette mission d’observation avait, en date du 31 décembre 2018 et 4 janvier 2019, publié des rapports préliminaires concernant le processus électoral, grâce à ses observateurs déployés sur terrain et un système informatisé des collectes et des traitements des données mis en place. La MOE-SYMOCEL  avait donc dressé un bilan positif concernant le scrutin en RD. Congo.

Dorcas Nzumea

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com