Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

UDPS : la ligue de jeunes met en garde les instigateurs de la haine tribale

UDPS : la ligue de jeunes met en garde les instigateurs de la haine tribale

This post has already been read 384 times!

La ligue de jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) lance une mise en garde sévère contre les instigateurs de la haine tribale en République Démocratique du Congo. Dans son communiqué, daté de samedi 12 janvier et lu par son Président, le Docteur  Yves Bunkulu Zola, cette équipe de la jeunesse de l’UDPS condamne avec la toute dernière énergie, les manœuvres que mijotent certains candidats malheureux qui, en lieu et place de suivre la démarche légale pour contester les résultats, se mettent à pousser le souverain primaire à la violence. Cette même jeunesse invite les jeunes congolais à l’unité et au travail pour reconstruire ce beau pays qu’est la RD. Congo.

C’était sous le coup de 14 heures du samedi 12 janvier dernier, sur le podium de la permanence du parti campée à la 11ème rue de la commune de Limete, au quartier résidentiel, que le Président de la ligue de jeunes de l’Udps, a procédé à la lecture de la déclaration politique de la jeunesse de cette famille politique. Pour lui, en effet, la montée de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême entre dans la ligne droite des objectifs du parti, ayant fait la lutte pacifique son crédo pendant 37 ans. Elle cadre, en outre, avec la ferme volonté d’Etienne Tshisekedi qui, de son vivant, n’a cessé de revendiquer que ‘’le jour où l’UDPS prendra le pouvoir, il n’y aura pas crépitement des armes’’, comme pour dire que l’UDPS n’aurait jamais besoin de faire couler le sang, pour accéder au pouvoir. Dans la foulée, la ligue de jeunes de la fille aînée de l’opposition congolaise, tout en saluant la sagesse du Président sortant, M. Joseph Kabila pour avoir pris la ferme volonté de baliser la voie d’une première alternance pacifique dans le pays, n’a pas manqué de compatir avec les compatriotes de Beni, Butembo et Yumbi pour leur exclusion du vote du 30 décembre 2018 pour des raisons sécuritaires. Ce faisant, cette jeunesse rassure, par ailleurs, que le Président élu, Félix Tshisekedi sera le Président de tous les congolais, sans distinction.

Appel au calme

Par ailleurs, la ligue de jeunes de l’UDPS lance, par la même occasion, un appel pathétique à la jeunesse congolaise de ne pas céder à la violence et la haine tribale orchestrée par certains candidats malheureux, dit- elle, qui n’arrivent pas à digérer la défaite. «La jeunesse de l’UDPS invite tous les candidats malheureux à recourir aux voies légales, s’ils ont des preuves qui leur permettront de contester les résultats publiés par la CENI, seule institution au sein de notre pays habilitée à publier les résultats électoraux», a déclaré Yves Bunkulu Zola. Enfin, la ligue de jeunes de l’UDPS appelle toutes les personnes de bonne volonté vivant dans le pays, tout comme à l’extérieur, à venir prêter main forte au cinquième Président et aux institutions issues des élections libres, démocratiques et transparentes, pour ainsi faire de la RDC un Etat puissant et prospère au cœur de l’Afrique.

Gaston Kisanga 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com