Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Meilleur buteur de l’histoire de la CAN : le Congolais Ndaye Mulamba a tiré sa révérence samedi en Afrique du Sud

Meilleur buteur de l’histoire de la CAN : le Congolais Ndaye Mulamba a tiré sa révérence samedi en Afrique du Sud

This post has already been read 408 times!

C’est une fin d’un digne fils du pays qui a inscrit son nom dans les annales de la République pour avoir servi la nation durant son enfance. Pierre Ndaye Mulumba dit Mutumbula, c’est de lui qu’il s’agit, s’est éteint samedi à Cap-town, en Afrique du Sud, à l’âge de 70 ans de suite d’une longue maladie.

L’ancien Léopards de la RDC est mort, détenant toujours le record de buts marqués en une phase finale de Coupe d’Afrique des nations, 9 buts en 6 matches lors de la CAN 1974 en Egypte. Ndaye a aussi gagné la coupe africaine de clubs champions avec l’AS Vita Club de Kinshasa en 1973.

L’illustre disparu est né le 4 novembre, à Luluabourg, dans le Kasaï. Il a découvert le football très jeune. A 15 ans, il est déjà une star dans sa région, où il évoluait au sein de Renaissance du Kasaï. Du coup, Pierre connaît une progression fulgurante. En 1967, il est présélectionné pour rejoindre l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo, mais il ne sera pas malheureusement retenu parmi les 23 Léopards qui devraient aller à la Can 1968. En 1972, Ndaye quitte le club Renaissance du Kasaï et par la même occasion arrête d’occuper son poste d’enseignant à Luluabourg, préférant s’adonner entièrement au football. Il intègre l’AS Bantou, le célèbre club de Mbuji-Mayi. Il est alors surnommé ‘‘Mutumbula’’, entendez : l’assassin des gardiens. En 1973, il signe à l’AS Vita Club de Kinshasa, scellant son nouveau statut, celui de star nationale. Il est sélectionné à maintes reprises par le nouveau sélectionneur des Léopards Blagoja Vidinić.

La CAN  Egypte 1974

La Coupe d’Afrique des Nations 1974 est pour Pierre Ndaye Mulamba l’occasion de se faire un nom en Afrique. Attaquant vedette des Léopards du Zaïre, Pierre Mulamba va en effet confirmer son statut. Il marque 9 buts dont 4 en finale (il y a eu deux finales : une première où les Zambiens et Zaïrois se sont neutralisés sur le score de deux partout et une deuxième finale “barrage” remportée par les Zaïrois sur le score de 2-0). Mutumbula “Volvo” comme on le surnomme toujours reste donc dans l’histoire du football africain, en gardant le plus grand total de buts inscrits en une seule Coupe d’Afrique des Nations. Sur instruction du chef de l’Etat, chaque joueur recevra une maison dans le quartier Salongo à Kinshasa ainsi qu’une voiture.

La fin de carrière de Pierre Ndaye

Pierre Ndaye Mulamba finit sa carrière à l’AS Vita Club Kinshasa où il mène son équipe pour la deuxième fois en finale de la Ligue des Champions africaine (perdue par le Vita Kinshasa en 1981). Trois ans plus tard, soit en 1994, en Tunisie, Ndaye reçoit des mains de Issa Hayatou une médaille pour tout ce qu’il a apporté au football africain.

Le 12 avril 2005, Ndaye reçoit la médaille du mérite du Centenaire de la Fifa à Kinshasa. Que son âme repose en paix.

Guy Elongo

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com