Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

UDPS : Augustin Kabuya recadre Martin Fayulu !

UDPS : Augustin Kabuya recadre Martin Fayulu !

This post has already been read 442 times!

Au cours d’une matinée politique organisée au siège de l’Udps, le lundi 4 février 2019, Augustin Kabuya, Secrétaire Général adjoint en charge de la communication et de l’implantation de l’Udps, a dû hausser le ton contre les tenants de la coalition LAMUKA chère à Martin Fayulu Madidi, candidat malheureux à l’élection présidentielle du dimanche 30 décembre 2018. Pour Augustin Kabuya, l’Udps n’acceptera jamais de zapper toute attaque contre la longue lutte qui, finalement, a pu se solder en victoire écrasante à l’issue des élections généralisées du dimanche 30 décembre 2018. Pour ce faire, des actions de rue ont été annoncées très prochainement, à Kinshasa et à travers les 26 provinces du pays. Kabuya rappelle que Tshisekedi père n’est nullement à comparer à Fayulu, encore moins le parti politique ECIDE à comparer à l’Udps. «Nous ne pouvons pas trahir la mémoire de ce grand homme», lâche-t-il, visiblement en colère.  

Sous un soleil accablant, des militants de l’Udps venus des quatre coins de Kinshasa ont répondu présent à la première rencontre du parti depuis la victoire de leur autorité morale. Celle-ci s’inscrit dans le souci de soutenir le leader du parti promu Président de la République, à l’issue des élections généralisées du 30 décembre 2018. S’adressant au public, Augustin Kabuya était loin d’être doux avec la plateforme LAMUKA qui continue à douter, regrette-t-il, de la victoire du candidat de l’Udps au scrutin présidentiel de décembre 2018. Dans les jours à venir, indique Kabuya Augustin, l’Udps prévoit de reprendre la voie de la rue afin ‘’d’imposer le respect’’ dans le chef de tous ceux qui s’attaquent à elle, sinon, envers la victoire méritée de son leader politique. Ici, il faut noter que le doigt est ponté, individuellement, sur Martin Fayulu qui, samedi 2 février dernier, était face aux Kinois auxquels il demandait un soutien pour continuer à récuser les résultats de la Cour Constitutionnelle, et de revendiquer la vérité des urnes. Elle organisera, à cet effet, des manifestations publiques sur toute l’étendue de la République. Il n’est pas question que l’Udps reste les bras croisés, à regarder comment Fayulu humilie le nouveau Président, alors qu’il a mérité cette victoire, vocifère Augustin. «Les gens que nous avons fabriqués sont, aujourd’hui, devenus nos conquérants et ont eu le culot de nous traduire en justice», regrette Augustin Kabuya, tout en jetant l’anathème sur Fayulu et ses colistiers de LAMUKA. Il estime, par ailleurs, que Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi n’ont pas un bilan à donner au peuple congolais.

Les militants présents sur le lieu n’ont pas manqué, quant à eux, de délier leurs langues. Ils se disent être prêts à défendre leur leader et à manifester car, ils ont beaucoup souffert pour arriver au présent résultat. Certains ont même laissé leur vie dans cette lutte pour la démocratie et l’Etat de droit. L’heure est grave. D’un côté, Martin Fayulu qui promet de faire une tournée dans les différentes provinces de la RD. Congo pour réclamer la vérité des urnes et, d’un autre côté, l’on a l’Udps qui prévoit, à son tour, de sillonner les 26 provinces du pays et, en même temps, entreprendre le schéma des manifestations pour réclamer le respect. Il y a lieu, cependant, de se demander si à chaque fois que LAMUKA tiendra de meeting, l’Udps va inlassablement contre-attaquer ? D’aucuns pensent plutôt que l’Udps doit se défaire de sa casquette d’opposant d’hier et  s’assumer face aux nombreux défis afférents à la gestion de la Res publica.

Dorcas Nzumea

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com