Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Assemblée provinciale : le MCSD fête ses élus du Kongo Central

Assemblée provinciale : le MCSD fête ses élus du Kongo Central

This post has already been read 410 times!

Plusieurs partis politiques se déclarent grands, alors qu’en réalité il n’en est rien du tout, notent bon nombre d’observateurs. Passés au crible des joutes électorales, Ces prétendus grands partis n’ont, malheureusement,  produit aucun député national, encore moins provincial. A contrario, le parti politique Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie (MCSD) a récolté une moisson abondante au sens représentatif des enjeux électoraux qui n’ont épargné personne au vote sanction du 30 décembre 2018. Ce parti politique du centre compte cinq (5) députés provinciaux élus des circonscriptions de la Ville de Boma, Muanda, Lukula, Songololo et Mbanza Ngungu. Deux contentieux électoraux sont en cours d’examen à la Cour d’Appel. Comme quoi, le nombre de 5 pourrait être revu à la hausse. En guise de reconnaissance aux efforts fournis par ces derniers lors de la campagne électorale, une telle victoire, la première du genre depuis que le MCSD a eu son acte juridique, ne pouvait pas passer inaperçu. C’est pourquoi, le parti a organisé, en l’honneur de ses élus, samedi 2 février 2019, au Complexe Hôtelier Ledya de Matadi, une imposante manifestation très riche en couleurs. C’est-à-dire, soixante douze heures après l’ouverture de la session extraordinaire de l’Assemblée Provinciale, intervenue, mercredi 30 Janvier 2019.

Il s’agit pour la circonscription de la Ville de Boma: MAMBIMBI Wan Alain choisi comme rapporteur du Bureau provisoire de l’Assemblée provinciale du Kongo Central. Pour Lukula: le député MALONDO BANDA Augustin; pour Mbanza-Ngungu: la députée Diazanguka Nsona Rachelle.  Pour Muanda: le député LUZOLO LUANGANGA Edmond. Enfin, pour Songololo: MATOMINA ZOLA.

Le président National du MCSD, M. Roger Muaka Muaka, à la tête d’une forte délégation composée du directoire national et cadres du parti ainsi que le Comité fédéral du Kongo Central a eu des mots justes pour féliciter et encourager les heureux élus à travailler pour la matérialisation des attentes de la population auprès de qui, ils avaient promis lors de la campagne électorale, de plaider leur cause à l’Assemblée provinciale en vue de l’amélioration de sa condition de vie sociale. Il est un honneur et privilège pour eux, d’écrire une nouvelle page de l’histoire aussi bien de la province que du parti MCSD, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, a-t-il martelé, le Mouvement Chrétien pour la Solidarité et la Démocratie ainsi que le Kongo Central compteront désormais sur leur savoir-faire et savoir-être en ce que l’avenir du parti repose sur leurs épaules. Il est un honneur et un privilège pour les heureux gagnants d’écrire une nouvelle page de l’histoire de la province à laquelle, ils ont tous fait un état des lieux quant à ce concerne le développement et la modernisation de celle-ci.

En substance, le président Roger Muaka a exhorté chacun, à soigner son image en même temps que celle du parti qui l’a mandaté.  Mais surtout, à ne pas perdre de vue que le vote sanction existe désormais et que beaucoup ont été flagellés (ne plus bénéficier de suffrages)  pour avoir tourné le dos à la base après être élu. Ce sera une erreur grossière qu’il faille à tout prix éviter.

Honneur soit rendu aux partenaires du MCSD

Le président Roger Muaka Muaka s’en voudrait de ne pas rendre un hommage bien mérité à tous les partenaires du MCSD qui ne cessent de consentir d’énormes efforts pour que le parti soit ce qu’il est devenu aujourd’hui. De manière très exceptionnelle et particulière, il a remercié le patriarche Honorable Simon Floribert MBATSHI BATSHIA, véritable trubin à la plèbe, rassembleur et parrain politique du MCSD pour qui, le parti porte son dévolu pour assurer à nouveau, les commandes de la province du Kongo Central comme gouverneur. L’homme s’est démarqué à travers de nombreux sacrifices consentis au parti tout au long du processus électoral et même pendant cette période de contentieux électoral. C’est pourquoi, il a été gratifié d’un prix spécial lui décerné par le parti. Il s’agit de deux tableaux (œuvres d’arts). L’une à l’image d’une tête de Léopard symbolisant le pouvoir et la force. Tandis que l’autre avec l’image d’un gros éléphant qui symbolise un poids lourds.

Il est à noter que ce prix spécial a touché le cœur sensible de l’honorable qui, malgré le décès de son grand dont le corps était gardé à la morgue, a bien voulu par sa présence, honorer le président Roger Muaka Muaka vivement féliciter pour son dynamique managérial. Et à travers lui, l’ensemble des cadres et militants du parti.

A en croire, l’honorable MBATSHI, un parti ne peut peser et avoir droit au chapitre que lorsqu’il engrange des députés à quel niveau que ce soit, provincial ou national.

L’autre invité d’honneur salué sous les salves d’applaudissements frénétiques, c’est M. Floribert BELOKO, Formateur, Acteur de Développement et Représentant du MCSD/Europe avec comme résidence Bruxelles en Belgique. Lui également fait et continue de faire beaucoup pour le parti.

Pour sa part, le Secrétaire Général du MCSD est revenu sur la genèse et l’idéologie du parti.

En effet, créé en 2018, par un petit groupe d’intellectuels convaincu de ce qu’ils avaient comme rêve à réaliser, le MCSD a taillé son chemin sur le roc. Ce pour dire que ce couronnement n’est pas un simple fait du hasard, il relève plutôt de l’optimisme et de la confiance mutuelle entre membres du groupe. C’est pourquoi, a-t-il insisté pour que cette cohésion demeure autour d’un leadership commun piloté par Roger Muaka Muaka, président National.

Le Comité fédéral au zénith

L’homme le plus comblé de cette soirée de gala n’est autre que Doucet Maphangala Mabiala, président du comité fédéral MCSD Kongo Central et l’ensemble de son équipe. Ce, pour avoir aligné et gagné 5 sièges à l’Assemblée provinciale. Il n’a pas manqué de féliciter le président national pour l’oreille attentive qu’il accorde toujours aux problèmes du Kongo Central. Aux députés élus, il les a exhortés d’être toujours des ambassadeurs à l’Assemblée provinciale et de rendre compte de leurs prestations à la base lors des vacances parlementaires. L’ambiance était bon enfant.

Eugène Khonde

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com