Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

37 ans après… Récap sur le combat de l’Udps

37 ans après… Récap sur le combat de l’Udps

This post has already been read 364 times!

15 février 1982- 15 février 2019, cela devra faire 37 ans, depuis que le parti politique cher à Etienne Tshisekedi, a vu le jour, sous un climat des tensions politiques, caractérisé notamment, par l’instauration d’un système de monopartisme, initié principalement par le Maréchal Mobutu Sese Seko, dans les années 80. De ce fait, ce parti politique a fait la pluie et les beaux temps en RDC, ex Zaïre. C’est pratiquement vers la sortie des années 80, que le leader Maximo et ses compères, ont eu l’initiative de créer ce mouvement, afin de résister contre la fameuse dictature de feu Maréchal Mobutu, alors deuxième Président du Congo-Zaïre. A cette époque, cette patrie était prise en otage et quasiment toutes les libertés étaient enfreintes.

Egal à lui-même, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba et ses compagnons de lutte, à l’instar de Kyungu wa Kumwanza, Kibassa Maliba et consorts, se sont concertés, pour créer un deuxième parti politique, cela avant de s’adresser à travers une correspondance ‘’des 13 parlementaires’’, fustigeant le pouvoir en place. Ladite lettre, destinée directement au Président Mobutu, dénonçait, à les en croire, des bévues et des injustices commises depuis son accession au pouvoir.

Ainsi donc, c’est sous ce chapitre que la lutte sans merci venait de débuter. Les deux protagonistes,  Mobutu-Tshisekedi, n’étant plus en odeur de sainteté, étaient engagés dans une bataille sans fin, qui a causé d’ailleurs des pertes en vies humaines.  Ce moment était rude pour le Président de l’Udps. Arrêté et maltraité, il n’a pas bougé d’un iota dans ses prises des décisions qui se sont avérées radicales. Les quelques peu de temps qu’il a eu à travailler, c’étaient des moments difficiles. Son combat principal, celui d’instaurer un Etat de droit, demeure le fil conducteur du parti jusqu’aujourd’hui.

Tout au long de son vécu sur terre des hommes, celui que l’on appelait affectueusement ‘’Ya Tshitshi’’, n’avait-il pas martelé pour la démocratie et le social des congolais qui s’émiettaient et s’affaissaient au jour le jour. Etienne Tshisekedi a formé de loin ou de près plusieurs têtes, qui ont su s’affirmer en disant haut et fort, non à l’injustice et à la dictature.  Aujourd’hui, l’on parle de l’alternance pacifique, qui a conduit au pouvoir le fils biologique du père de la démocratie.

Dans moins de 5 jours, l’Union pour la démocratie et le progrès social fêtera ses 37ans. Et par ricochet, des préparatifs fastes sont en train de se faire, pour que cette journée soit immortalisée, encore que ce sera la première fois que ce  parti fête avec en son sein, un Président de la République élu. Un meeting est donc prévu à cette occasion, à la place saint Thérèse, dans la commune de N’djili, l’on ne peut que souhaiter bon vent à ce parti qui depuis un temps a changé de statut.

Grâce Kabedi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com