Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : chapeau bas aux groupes armés qui ont arboré le drapeau blanc

RDC : chapeau bas aux groupes armés qui ont arboré le drapeau blanc

This post has already been read 565 times!

Présents sur sol rd-congolais depuis plus de 20 ans, des groupes armés ont, enfin, accepté de déposer leurs armes et de se séparer de leur statut de criminels, violeurs et pilleurs sans cœur. Dans le Grand Kasaï, une centaine des miliciens s’étaient présentés avec armes de guerre et rudimentaires, munitions et amulettes, aux autorités civiles et militaires. Tout laisse à croire que cela est dû au changement de régime avec l’avènement de Félix Tshisekedi au sommet de l’Etat. Pour la prise en charge de ces ex-combattants, toutes les dispositions sont déjà prises et des structures sont mises en place par les Forces armées de la RDC. Cependant, ceux qui persistent et tardent à suivre le pas de leurs prédécesseurs subiront la rigueur de la loi. Ci-joint, le communiqué des forces Armées de la République Démocratique du Congo.

 

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

FORCES ARMEES

ETAT-MAJOR GENERAL

SERVICE DE COMMUNICATION ET D’INFORMATION

COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite à de nombreux cas de reddition observés dans le Grand Kasaï parmi les miliciens de KAMWINA NSAPU, en ITURI dans les rangs de la FRPI, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, notamment parmi les milices APCLS et NYATURA, au Maniema dans les camps de Maï-Maï CHETANI, USENI, MUKUAMBA et WAMAZA, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo félicitent tous les Groupes Armés qui ont accepté de déposer les armes pour permettre à la population de vivre sereinement dans la paix et la sécurité.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo encouragent les autres Groupes Armés qui tardent à entendre la voie de la raison à suivre cet exemple de haute portée patriotique en vue de leur participation au développement de notre pays. Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo assurent que des dispositions sont déjà prises et des structures mises en place pour la prise en charge de tous les membres des Groupes Armés qui acceptent de déposer les armes.

Ainsi, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo exhortent tous les autres Groupes Armés qui sont prêts à quitter la brousse et à se rendre, de prendre contact directement avec les commandants des Régions Militaires les plus proches ou les responsables de l’UNPDDR.

Il reste entendu que tous les réfractaires à cet appel subiront toute la rigueur de la Loi.

Fait à Kinshasa, le 13/02/2019

Le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo

Léon-Richard KASONGA CIBANGU

Général Major

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com