Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kikwit : Martin Fayulu invite la population à l’unité et au patriotisme

Kikwit : Martin Fayulu invite la population à l’unité et au patriotisme

This post has already been read 446 times!

Martin Fayulu Madidi, un des candidats à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 est arrivé à Kikwit, province du Kwilu, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, mercredi 20 février 2019, dans l’après-midi. Accueilli par une foule très nombreuse et très opaque, composée essentiellement des jeunes et des femmes, il a marché à pied de Kikwit 3 dans la commune de Nzinda jusqu’à la tribune du Camp Nsinga dans la commune de Lukolela près de deux kilomètres. Cris de joie, chants multidirectionnels, décors multiformes de la route principale etc.

Le meeting comme tel a eu lieu vers 20h00, heure locale et 19h00 Temps universel dans un grand brouhaha. «Vous devez vivre dans l’unité et le patriotisme. Pas de tribalisme. Ne cédez pas aux provocations de nature à amener des troubles et des violences. Nous continuons à revendiquer la vérité des urnes. Nous vous remercions infiniment pour m’avoir massivement élu. Mais la CENI (Commission électorale nationale indépendante) a fabriqué des résultats», a-t-il déclaré tout en regrettant des morts et dégâts enregistrés dans cette ville le 10 et le 11 janvier dernier après la proclamation des résultats provisoires de  l’élection présidentielle.

Fayulu a également affirmé que la plateforme Lamuka avait déjà écrit à l’Union africaine afin de constituer une commission chargée de vérifier les résultats de la  présidentielle, bureau de vote par bureau de vote.

Lors de son passage sur la route principale, plusieurs jeunes ont demandé à Fayulu de leur acheté des armes afin de mener une lutte armée afin que la vérité des urnes soit mise au grand jour.

En réponse, Fayulu n’a pas mâché les mots : «Nous n’avons pas besoin d’une guerre armée. Nous devons suivre la voie légale. Merci beaucoup pour votre accueil», a-t-il martelé.

Badylon Kawanda