Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Sonas : 188 victimes indemnisées

Sonas : 188 victimes indemnisées

This post has already been read 388 times!

La Société Nationale d’Assurances (Sonas), a été une fois de plus au contact de nombreux souscripteurs sinistrés. C’est autour des branches d’assurances automobile, vie et incendie que les opérations hebdomadaires se sont déroulées, jeudi 21 févier 2019, à la grande satisfaction des bénéficiaires. Outre la Direction Générale qui a indemnisé à hauteur de 78 dossiers, les autres dossiers ont été traités et libérés dans les agences telles que, Kikwit, Bandalungwa, Barumbu, Commerce, DGI/Gombe, Funa, Gombe, Huileries, Kimbanseke, Kinsuka, Kintambo, Lemba, Libération, Limete, Masina, Matete, Mont-Ngafula, Ngaba, N’djili, N’sele Maluku, Sainte-Thérèse, Socimat, 30 Juin et Yolo.

Par ailleurs, les mêmes bénéficiaires ont salué les efforts de la haute direction de la Sonas dirigée des mains de maître, par Mme Carole Agito, Directeur Général a.i., pour la ferme détermination de réussir sans faille, la mission qui a été confiée à cette entreprise. Ils rassurent de par leur témoignage, d’amener à la raison, les consciences latentes.

Modalité pour se faire indemniser

Pour ce faire indemniser, la première démarche lors de la survenance d’un accident est celle de faire appel à un OPJ affectée à la police de circulation routière pour constater l’accident et veiller à ce que le PV soit établi, conformément aux faits tels qu’ils se sont produits.

La deuxième étape consiste, en ce qu’en cas de collision avec un autre véhicule,  il faut vérifier sur le lieu de l’accident si votre adversaire est assuré. Au cas où vous avez causé des dommages corporels, à une personne, il vous est recommandé de prendre en charge les premiers soins pour sauver la vie humaine et soulager les victimes. Les coûts seront remboursés par la Sonas.

La troisième étape est celle de faire la déclaration d‘accident dans les huit (8) jours qui suivent l’accident auprès de l’agence Sonas où vous avez souscrit votre assurance. Une fausse déclaration entraine la déchéance de la garantie et des poursuites pénales.

La quatrième démarche se situe au niveau de l’exhibition de la preuve d’assurance par votre adversaire. De ce fait, il faut exiger de la Sonas qu’un numéro sinistre soit attribué à votre dossier. Et enfin, qu’il vous soit remis un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier.

La cinquième étape enfin, n’intervient que dans le cas où vous êtes responsable de l’accident. Vous devez à présent orienter la (les) victime (es) vers l’agence Sonas gestionnaire de votre contrat pour sa prise en charge et éventuellement son indemnisation. Si votre adversaire est responsable de l’accident et que vous êtes assuré seulement en responsabilité civile, vous devez vérifier s’il est assuré avant de l’inviter à respecter les différentes étapes prévues dans cette procédure.

Lorsque votre adversaire, responsable de l’accident n’est pas assuré, vous pouvez le poursuivre conformément au Code civil pour obtenir réparation.

Eugène Khonde