Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Thérapeutique de choc

This post has already been read 174429 times!

Un penseur disait qu’être le Président d’une République comme la RDC représentait une tâche rugueuse et coriace. Car, en lui-même, le pays demeure un chantier coriace. Celui-ci n’avait nullement été pris au sérieux. Naguère, ce propos paraissait utopique, voire légendaire. Présentement, alors que la Nation clopine sur ses premiers pas d’alternance pacifique et démocratique, la vieille phrase que l’on croyait lointaine s’installe et y trouve son sens profond.

En réalité, elle sévit la République. Le pays se trouve aux urgences, tous les indicateurs économiques sont au rouge, la crise ne cesse de s’accentuer. Félix Tshisekedi, investit aux affaires depuis le 24 janvier dernier, a totalisé hier, dimanche 24 février, 30 jours sur le strapontin Présidentielle. Ainsi, se dessine la réalité des 100 premiers jours au Palais de la Nation, devant les dignitaires politiques et le peuple congolais, il n’en  restera que 70 bonnes journées.

A juste titre, il devra rendre compte. Monter au créneau, c’est ce qu’il faut faire. Puisqu’on a un nom à défendre et une notoriété à préserver, du fait d’un grand combat mené pendant plus de trois décennies par les prédécesseurs, l’heure est venue de passer à l’acte. L’urgence s’impose et la situation se présente tel que chaque seconde qui défile paraît dangereuse et préconise une hécatombe.

Il appert évident de diagnostiquer, bien que rapidement mais avec lucidité et clarté, en vue de connaître la température réelle du malade, pour ainsi identifier les produits à administrer. Soucieux d’améliorer rapidement la santé de son patient, le médecin que représente Félix Tshisekedi se doit, estiment les uns et les autres, de choisir des thérapeutiques à dose uniques n’ayant aucune répercussion négative sur le malade, à laquelle ne serait pas allergique la RDC. Ce faisant, il est souhaitable que les discussions prochaines du Chef de l’Etat tournent autour du parachèvement de son Cabinet ainsi que sur la composition du Gouvernement d’union nationale. Cela lui permettrait d’escamoter certains problèmes qui, jusqu’ici, l’atteignent directement.

Outre les difficultés évoquées, la question du budget représente une force répressive autant pour le Président de la République que pour son Gouvernement. Ceci, dans la mesure où il a été voté par le Gouvernement sortant, il est réduit par rapport à celui de l’exercice précédent et les autorités qui seront mises en place ne se chargeront que de l’exécuter. Avec un pareil budget, il s’avère impérieux de revenir à la politique de la main tendue à laquelle sont habitués les pays Africains et de conclure des partenariats gagnant-gagnant. Par ailleurs, dans un cas comme dans un autre, un obstacle persiste au point de jouer en défaveur de FATSHI. Ce serait le décor planté par son prédécesseur au nom de la souveraineté. Lequel décor a snobé toute aide, tout soutien, venant de quelques endroits que ce soit, en vue de ne pas être sujet de chantage, de commandement et d’injonction des tiers.

A la suite de cette façon d’agir, le fils du lider maximo se trouve dans un-cul-de-sac, lui avec tous ses idées, projets et promesses. Fini la fête ! S’asseoir et réfléchir sur comment réaliser ses promesses, la suite des évènements serait pour le mieux. Etre Président de la République paraît plus rude que le croyait certains. La tâche trace déjà ses exigences, elle-même. C’est une charge fastidieuse qui nécessite d’avoir des épaules non frêles pour pouvoir supporter le poids des maux enregistrés dans un pays à la taille d’un mini Continent.

Entre la grogne- sociale, le financement extrabudgétaire, l’appui des Bailleurs et la concrétisation du slogan « le peuple d’abord », impasse totale. Tout urge, reste à saisir le taureau par ses cornes, pourvu de bien s’y prendre.

Gracia Kindji

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com