Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

RDC : Augustin Kabuya voit dans le chef du Cardinal une intention de nuire à l’UDPS

RDC : Augustin Kabuya voit dans le chef du Cardinal une intention de nuire à l’UDPS

This post has already been read 426 times!

Intervenant le mardi 26 février sur les ondes de la Radio Top Congo FM concernant la déclaration faite par Mgr Monsengwo, Augustin Kabuya, insistant sur le combat mené par l’UDPS pendant près de 37 ans, a estimé que l’élection de Félix Tshisekedi comme Président de la République est une victoire méritée même si, constate-il que certains candidats malheureux continuent à réclamer ‘’la vérité des urnes’’. Pour lui, de telles revendications sont une pure distraction visant à déstabiliser les nouvelles institutions qui seront mises en place dans les jours qui suivent.

Le SGA de l’Udps n’est pas allé par quatre chemins pour éclairer les milliers de Congolais, en général, et Kinois, en particulier, au sujet de la dernière sortie médiatique du Cardinal Laurent Mosengwo affirmant que ‘’ le vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018 est bel et bien l’opposant  Martin Fayulu et non Félix Tshisekedi’.  Augustin Kabuya a laissé entendre qu’il n’est pas la première que le prélat s’acharne contre le parti politique Udps. A-t-il fait, dans cette optique, allusion à la Conférence Nationale Souveraine où selon lui, en effet, le Cardinal avait empêché au Feu Etienne Tshisekedi de devenir premier ministre. «En 1992, Monsengwo avait compliqué Feu Etienne Tshisekedi de ne plus travailler comme Premier Ministre. S’il a un problème personnel avec l’Udps ou bien la famille Tshisekedi, il doit nous dire puisqu’en 1992, Feu Etienne a été élu avec 78% mais pour mettre des cales, Laurent Monsengwo a évoqué l’histoire de 3ème voie dans le seul but de nuire à notre parti», a rappelé Augustin Kabuya Tshilumba, lui qui dit avoir des regrets d’entendre le cardinal faire une déclaration octroyant la victoire à un candidat malheureux qui a saisi la Cour Constitutionnelle sans apporter des preuves capables de confirmer sa prétendue victoire. Dans un autre chapitre, le SGA de l’Udps a appelé le peuple congolais au calme concernant la formation du Gouvernement. A l’en croire, le Chef de l’Etat entend travailler avec des technocrates, et c’est ce qui justifie le retard dans la composition du Gouvernement et du cabinet complet du Président de la République.

En outre, Kabuya Tshilumba s’est dit fier d’avoir fait le choix d’être membre de l’Udps.  «Je ne suis pas un inconnu au sein de l’Udps. J’ai commencé la lutte depuis que je suis tout petit mais c’est en 1992 que j’ai assumé mes premières fonctions», a-t-il signalé.

Gaston Kisanga 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com