Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Félix Tshisekedi : la première remise en question…

Félix Tshisekedi : la première remise en question…

This post has already been read 781 times!

Pourquoi est-il si lent à agir ? Plusieurs personnes s’interrogent, en effet, sur le pouvoir jugé ‘‘fragile’’ de Félix Tshisekedi. Usera-t-il vraiment de toute sa légitimité ? S’il faut considérer la situation actuelle parsemée des crises protéiformes et dans laquelle aucune décision concrète n’a été prise. Jusque-là, le Chef de l’Etat se fait légèrement épauler par un Gouvernement constitué des acolytes de l’ancien Président, Joseph Kabila. Il est peut-être trop tôt pour dresser un véritable bilan après seulement un mois de règne dans un environnement dominé par la révolte de la grogne sociale, mais ce qui est certain, il encaisse plus de plaintes qu’il n’en décante.

Entretemps, la population affamée, fatiguée et ulcérée par les retombées de la mauvaise gestion de la Res publica par le pouvoir sortant attend impatiemment les premières décisions du Chef de l’Etat, qui se doivent être salutaires. Déjà, au lendemain de son investiture, Félix Tshisekedi promettait monts et merveilles à qui voulait l’entendre. En commençant par les militaires à qui il a garanti une amélioration de salaire, en passant par sa promesse de la gratuité de l’école primaire et pour couronner le tout, son credo sacré est celui d’offrir tout prochainement aux congolais une vie sociale équilibrée.

Voilà qu’un mois après, aucune de ces promesses ne présente une issue de concrétisation. Il est du coup buté à un grand affront car le peuple lui prend aux mots.

Il n’y a pas plus de 3 jours, que les étudiants de l’UNIKIN, qui alors attendaient sa visite scandaient le cantique de Martin Fayulu, en lui disant de s’apaiser car « Félix Tshisekedi a déjà bu le poison », lançaient-ils. L’on a tout de suite l’impression que le Chef de l’Etat s’est lui-même attaché la corde au cou. La confiance, l’espoir des congolais semble s’effondrer telle la neige sous l’effet de la chaleur. Dans son allocution, le jour de son investiture, Tshisekedi avait vanté le Congo qui ne peut rien envier à d’autres pays : « Par sa situation géographique et en considération des enjeux géostratégiques de ses richesses naturelles et de son capital humain, la RDC porte une espérance pour l’Afrique et le monde ».

Mais comment alors mobiliser ces richesses pour produire une quantité suffisante et de manière plus au moins équitable à toute la population ? Cela ne demanderait-il pas du temps ? Le Président devait plutôt être franc avec ce peuple qui souffre déjà beaucoup, en calmant tout d’abord les esprits, mais bien plus, en lançant un appel à tout congolais de mettre la main dans la patte pour arriver à développer leur pays qui, du moins, leur appartient, comme l’avait expliqué un jour le Patriarche Yoko, qui estime que ce n’est pas le Président seul qui pourra palier tous les problèmes du pays et d’ailleurs, avait-il paraphrasé, c’est la population qui doit, par son travail, et celui de la terre plus particulièrement, se nourrir et nourrir le Président . Quant à ce dernier, il a le devoir de commander.

Ce ne sont pas des promesses irréalisables dans un court délai qui feront en tout cas que Félix Tshisekedi conserve sa « popularité ». Il faut donc dire que le bilan est jusque-là moins positif que l’on ne pensait et le Président devra, à dater de ce jour, prendre au sérieux ce cri d’alarme qui est plus que décisif, car c’est cela qui déterminera son avenir dans son premier quinquennat.

C’est celui de bien négocier et de sensibiliser l’ancienne et la nouvelle vague au Gouvernement à faire preuve de bonne foi, car les fraudes et la corruption, qui appauvrissent le pays relèvent de la mauvaise foi des gestionnaires, qui préfèrent empocher les bien et l’argent du trésor publique au détriment de la population qui ne profite en rien des richesses du pays.

Grâce Kabedi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com