Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

IFASIC : les étudiantes sensibilisées par les femmes des médias

IFASIC : les étudiantes sensibilisées par les femmes des médias

This post has already been read 92 times!

En marge de la 44ème édition de la Journée internationale de la femme, la Monusco a prévu de nombreuses activités liées à la communication et aux plaidoyers innovants permettant de faire progresser l’égalité de sexes et l’autonomisation des femmes sur toute l’étendue de la RDC. C’est dans cette optique que la Radio Okapi, fréquence onusienne dans le pays, a réalisé, le jeudi 7 mars, une émission spéciale en direct à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication, IFASIC. Cela, pour encourager les femmes qui émergent dans l’exercice de leur métier de journalisme. Cette émission, enregistrée en direct à l’IFASIC, s’est inscrite dans le cadre des échanges d’expériences entre journalistes en exercice et celles en formation, c’est-à-dire, étudiantes, en vue de créer des passerelles entre les deux groupes et de favoriser la transmission des connaissances  en faveur de celles qui sont en formation. Cette activité répondait en même temps à un besoin très expressif du thème mondial de la Journée internationale de la femme 2019, à savoir : «Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement». A cet effet, les anciennes journalistes ont échangé avec les étudiantes sur « Radio Okapi avec les femmes journalistes », thème opté pour ladite émission. En présence des femmes des médias, telles que Nancy Odia de la RTNC, Feza MIKA de B-one, Souzi Kibira de la RTG@ et enfin Françoise Buela de la RTNC. Dans son intervention, Nancy Odia a soutenu qu’il n’y a pas de différence entre des femmes journalistes et des hommes journalistes. La seule chose qui le sépare, dit-elle, c’est le sexe. «La vie est faite des sacrifices. Il faut donner le meilleur de soi-même, bâtir sa carrière, avoir le souci du travail bien fait », a-t-elle conseillé aux jeunes femmes présentes au cours cet échange. Il sied de noter, par ailleurs, que c’est pour mieux  atteindre l’objectif général de sensibilisation des communautés nationale et internationale à l’importance des objectifs de développement durable, que la famille onusienne en RDC, veut totalement s’approprier la commémoration du mois de la femme 2019. Au programme, plusieurs activités sont prévues.

Christian Okende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com