Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Opposant au régime de Kabila : Jacques Chalupa tire sa révérence à l’âge de 71 ans

Opposant au régime de Kabila : Jacques Chalupa tire sa révérence à l’âge de 71 ans

This post has already been read 155 times!

Triste nouvelle pour les protagonistes politiques de la RD Congo. Un opposant, oui pas de moindre, quitte la terre des hommes, laissant derrière lui un héritage politique grandiloquent. Succombant  d’un cancer, la nouvelle a secoué les milieux politiques et d’affaires en République Démocratique du Congo. Logé depuis quelques semaines à l’hôpital du cinquantenaire, c’est aux alentours de 20 heures, heure locale, de lundi 11 Mars 2019, que Jacques Chalupa a rendu son dernier souffle.

Le Président intérimaire du parti politique Action pour la démocratie et le développement au Congo (ADD Congo), parti cher au Défunt, Prince Epenge, a laissé entendre que l’incarcération de leur leader à la prison centrale de Makala a aggravé son état de santé. « Pierre-Jacques Chalupa est décédé le lundi à 20h à l’hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa. Vous savez qu’il a été incarcéré pendant plus de deux ans à la prison de Makala par le régime de Kabila. Selon eux, il avait usurpé la nationalité congolaise. Aussitôt incarcéré à Makala, il était tombé sérieusement malade. Depuis, il ne s’est jamais remis. A partir de la prison de Makala, on avait détecté qu’il avait un début de cancer et la situation s’est aggravée », a-t-il expliqué.

Pour rappel, c’était le 23 janvier 2013 que la Cour suprême de justice avait rendu son verdict à Kinshasa, dans l’affaire qui opposait le ministère public à Pierre-Jacques Chalupa, ancien député congolais de la peau blanche, poursuivi pour « usurpation de la nationalité, faux et usage de faux ». La sanction était sévère. 36 mois de prison ferme, soit 12 mois de moins par rapport à sa précédente condamnation prononcée en première instance et avait ainsi confirmé l’acte d’accusation.

Hélas ! La mort a finalement pris le dessus, Jacques Chalupa n’est plus ! Cette disparition a provoqué une réaction anaphylaxique dans le milieu politique. Leader de la coalition Lamuka, Martin Fayulu Madidi, séjournant sous d’autres cieux, a adressé ses condoléances à la famille de l’illustre disparu et ses proches. « Je suis profondément attristé par la disparition de mon frère et compagnon de lutte, Jacques Chalupa. Jacques était un homme de convictions, un oiseau rare dans l’espace politique congolais. La démocratie a perdu un champion. Mes sincères condoléances à sa famille et ses proches », a fait savoir Martin Fayulu.

Il sied de noter que Pierre-Jacques Chalupa, est décédé à l’âge de 71 ans. Il est né en 1948 à Uvira, dans la province du Sud-Kivu, d’un père d’origine portugaise né à Boma et d’une mère grecque. Il a toujours  affirmé que sa grand-mère paternelle était quarteronne et qu’il a toujours été congolais.

Rappelons que malade à l’hôpital, l’acteur politique congolais qui a combattu aux côtés d’Etienne Tshisekedi avait bénéficié de la visite de plusieurs de ses compagnons de lutte et membres de la Dynamique de l’opposition piloté par l’opposant Fayulu, qui militaient pour son évacuation à l’étranger.

Merdi Bosengele & Christian Okende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com