Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

[Reglèment intérieur] Assemblée nationale : les travaux se poursuivent en Commission spéciale

[Reglèment intérieur] Assemblée nationale : les travaux se poursuivent en Commission spéciale

This post has already been read 308 times!

«Nous avons reçu un nombre d’amendements assez élevé, plus ou moins 500…Quand on reçoit un amendement, c’est d’abord une disposition qu’il faut répondre, la proposition d’amendement, la justification et, ensuite, les observations de la commission. Tout ce travail matériel, autour de plus au moins 500 amendements, exige un temps assez long».

Voilà, ce qu’aura été la justification de Jacques Djoli, Rapporteur de la commission spéciale en charge de l’élaboration du Règlement intérieur de la Chambre basse du parlement, en rapport avec la non-tenue d’une séance plénière, pourtant prévue le mardi 12 mars 2019. A l’en croire, plus de 500 amendements nécessiteraient une attention particulière et un maximum de temps.

Présenté la semaine dernière devant l’auguste assemblée, lors de la séance plénière, le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale a été soumis à l’examen devant les élus du peuple. Comme de coutume, ces derniers, voulant s’acquitter complètement de leur devoir, n’ont pas manqué de déposer leurs amendements à cette commission spéciale. Ainsi donc, près de 500 amendements ont été formulés par les élus du peuple. C’est ce qui a fait en sorte que les travaux puissent prendre beaucoup de temps au niveau de la commission. Toutefois, pour Jacques Djoli, la plénière sera convoquée incessamment, d’ici la fin de la semaine en cours.

Pour rappel, à défaut de l’adoption dans le délai du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le Rapporteur du Bureau provisoire de l’Assemblée nationale, Jackson Ausse, avait d’ores et déjà indiqué, le vendredi 8 mars dernier, au cours du point de presse hebdomadaire, que la coutume du 15 mars consacrée à l’ouverture de la session ordinaire au Parlement ne sera pas cette fois-ci respectée. Raison ? Les points qui doivent être traités, au cours de cette session extraordinaire inaugurale, à savoir : la validation des mandats, l’élaboration et adoption du règlement intérieur ainsi que l’élection et installation du bureau définitif, ne sont pas encore épuisés et leur parachèvement dépassera véritablement ladite date.

MB & Corneille Lubaki

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com