Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa : le FAR du Bandundu annonce le décès de l’Honorable Severin Ngamukuba E’mbombeng

Kinshasa : le FAR du Bandundu annonce le décès de l’Honorable Severin Ngamukuba E’mbombeng

This post has already been read 280 times!

Triste nouvelle. Le FAR du Bandundu, entendez, le Forum d’Associations des ressortissants du Grand Bandundu, a le profond regret d’annoncer le décès de son Cofondateur et Coprésident, l’Honorable Severin Ngamukuba E’mbombeng. Dans ce communiqué de presse rendu public hier, mercredi 13 mars 2019, l’Honorable Jean-Marie Ntantu Mey, leader de cette méga structure des dignes filles et fils de l’espace ‘’Grand Bandundu’’, indique que la triste nouvelle est survenue le 3 mars dernier, à la Clinique Bondeko de Kinshasa/Limete. Et de préciser que le corps de l’Illustre disparu sera levé de la morgue, demain vendredi 15 mars 2019, pour son exposition à l’Ex-Bikapi sur la 13ème rue/Limete-Industriel.

Il s’en est allé. Severin Ngamukuba E’mbombeng, c’est de lui qu’il s’agit,  Cofondateur et Coprésident du Forum d’Associations des ressortissants de l’espace ‘’Bandundu’’ n’est plus de ce monde, confirme Jean-Marie Ntantu Mey, Notable et leader du FAR qui, inconsolé, rend hommage à un de ses leaders. La douleur est grande dans les cœurs de la famille biologique de l’Illustre disparu ; elle est autant grandiose dans les cœurs de Jean-Marie Ntatu Mey et des autres Icônes du Forum d’Associations des ressortissants du Grand Bandundu. Ils ne s’y attendaient si tôt, tous ses amis et frères de lutte. La fâcheuse a frappé sans foi ni loi, au moment où le Grand Bandundu pleure Antoine Gizenga ‘’Yandi ve, yandi kaka’’, Yerodia Abdoulaye Ndombasi et Cie. O mort ! C’est, hélas, vrai que tu es le passage obligé de tous les vivants !

Le FAR du Bandundu exhorte tous les leaders et ressortissants de ce grand espace géographique du Congo-Kinshasa à rehausser massivement de leur présence la levée du corps de la morgue de l’hôpital Bondeko de Limete jusqu’à la treizième rue où la dépouille mortelle sera exposée pour les derniers hommages mérités. Ce sera, demain vendredi 15 mars 2019. Il s’agit d’un grand qui a tiré sa révérence, une Icône qui s’est éteinte. Pour Jean-Marie Ntantu, l’Illustre disparu mérite, sans faux-fuyants des hommages dignes de sa personne : un grand homme des valeurs, un vaillant fils de l’espace ‘’Grand Bandundu’’, un guerrier infatigable qui reste à jamais un  modèle pour la postérité. Puisse son âme reposer en paix, dans la félicitée éternelle du Père éternel Dieu des armées.

Jacques Kitengie