Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa : Tshibala, Mokia, Mumengi et Cie dans la course aux sénatoriales

Kinshasa : Tshibala, Mokia, Mumengi et Cie dans la course aux sénatoriales

This post has already been read 286 times!

Après l’élection et l’installation des bureaux définitifs dans les Assemblées provinciales, les Députés provinciaux de l’ensemble du territoire national vont, ce vendredi 15 mars, procéder à l’élection des Sénateurs. A Kinshasa par exemple, une centaine de candidats ont été enregistrés et vont se disputer les huit sièges. Parmi les figures connues dans l’areine politique, on peut citer, à titre illustratif, l’actuel Premier ministre, Bruno Tshibala, le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018 Gabriel Mokia ou l’écrivain Didier Mumengi.

Les trois jours de campagne accordés aux candidats ont touché à leur fin le mercredi 13 mars. Il ne reste plus qu’aux Députés provinciaux de faire leur choix parmi près de 140 candidats inscrits sur la liste. A l’Assemblée provinciale de Kinshasa, la clôture de la campagne a été caractérisée par une véritable euphorie. Toute la salle des plénières était inondée par des effigies des candidats, des drapelets, sans oublier, par ailleurs, la résonnance des fanfares.

Mais quelle crédibilité pour cette élection ?

L’on se souviendra, il y a près d’un mois, que plusieurs candidats Sénateurs avaient retiré leur candidature pour des raisons de corruption. C’est le cas notamment, de Vidye Tshimanga, Adam Bombole ou Luzolo Bambi. Certains parmi eux avaient même adressé une lettre à des hautes instances judiciaires pour que des enquêtes soient diligentées afin de mettre fin à cette mauvaise pratique. Maintenant que le bureau définitif est déjà installé, il reste de savoir si les Députés provinciaux de la capitale feront preuve de leur maturité politique en élisant des personnes qui parleront au nom du peuple à la chambre haute du Parlement congolais. Néanmoins, faut-il le rappeler, que le Président de cet organe délibérant, Gode Mpoyi Kadima, avait promis de faire, autant que faire se peut, pour redorer l’image de l’Assemblée provinciale de Kinshasa ternie à cause de la gestion calamiteuse de la législature précédente.

Dorcas Bila

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com