Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Délestage : le trouble-fête du commerce à Kinshasa !

Délestage : le trouble-fête du commerce à Kinshasa !

This post has already been read 305 times!

Le délestage consiste à un arrêt temporaire de la fourniture d’électricité à une partie des utilisateurs finals, afin de réduire considérablement la demande pour la ramener au niveau de l’offre d’électricité. C’est un cas fréquent à Kinshasa où beaucoup de quartiers connaissent des pannes régulières et d’autres bénéficient du courant de façon quasi permanente. Pire encore, certains quartiers n’ont pas de courant depuis plus d’une année, et il arrive que plusieurs enfants naissent et vivent jusqu’à l’âge de 3 ans sans avoir vu une lampe éclairée.

Le comble dans tout cela, déplorent plusieurs habitants du quartier De la Paix dans la commune de Mont-Ngafula, est que les agents de la Société nationale d’électricité (SNEL) passent toujours avec les factures à la fin de chaque mois, malgré ce manque constant du courant électrique.

C’est une situation qui préjudicie fortement les vendeurs des vivres-frais et boissons sucrées, les tenanciers des maisons de couture, boutiques et salons de coiffure qui ont, obligatoirement, besoin de l’électricité pour fonctionner correctement.

L’électricité ne peut pas toujours être stockée en grande quantité, se plaint M. Eric Tshiamala, une victime de ce désastre. ‘’La qualité d’électricité injectée dans le réseau et la qualité prélevée doivent être égales à tout moment. Cette manœuvre permet de récupérer l’équilibre entre l’injection et la quantité prélevée d’électricité. Cela évite un effondrement de l’ensemble du réseau électrique. Des dispositions légales définissent les types de clients susceptibles d’être délestés et ils doivent être approvisionnés, en priorité comme services des hôpitaux ainsi que les appels d’urgence‘’.

Dans certains quartiers de la commune de Mont-Ngafula, les délestages interviennent deux fois la semaine. Ce qui déstabilise beaucoup de familles…  Une femme mère de foyer affirme que ‘’Les délestages nous déstabilise parce que l’électricité est interrompue très tôt pour être rétablie très tard. Avant on n’avait pas ce problème, mais depuis qu’on a installé la cabine sur notre avenue il y a maintenant des coupures de courant tous les jours… Il faut qu’on nous rétablisse cette situation‘’.

Pour ce coiffeur, depuis que ce système a pris de l’ampleur, ‘’mon salon ne marche plus bien parce que je dois utiliser des tondeuses qui doivent être  branchées pour leur utilisation. Mais là, nous sommes bloqués presque partout et je suis incapable d’offrir des bons services à mes clients‘’.

En effet, quand une pénurie est annoncée, des mesures préventives de restriction sont d’abord mises en œuvre pour forcer une réduction de la demande. En complément, il est demandé à la population et aux entreprises de faire également un effort pour diminuer leur propre consommation, en particulier aux moments les plus critiques de la journée comme le soir. Une pénurie peut se produire si des capacités de production ou d’importation sont indispensables, et donc s’il a trop peu d’électricité pour répondre à la demande. Les décisions sur les mesures et le délestage sont prises sur la base d’une procédure dans laquelle le centre de crise fédérale est impliqué.

Deborah Nsamba

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com