Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Ex-Bandundu : la FOPAKKM achève la réunion du CPP sur une bonne note

Ex-Bandundu : la FOPAKKM achève la réunion du CPP sur une bonne note

This post has already been read 586 times!

La Faitière des organisations paysannes du Kwilu, Kwango, Maï-Ndombe (FOPAKKM), une plateforme de plus de 100 unions paysannes, s’évertue toujours à  continuer ses activités afin que les producteurs agricoles de l’ex- province du Bandundu aujourd’hui démembrée soient bien structurés et émergent considérablement tout en devenant des professionnels.

C’est dans cette logique que des réunions se tiennent plusieurs fois depuis des années dans le cadre du programme PASPOR (Programme d’appui à la structuration, au plaidoyer et à la professionnalisation des producteurs agricoles familiaux organisés en République démocratique du Congo). La récente réunion du CPP (Comité de pilotage provincial) pour FOPAKKM vient de se dérouler et de s’achever à Kikwit, ville économique de la province du Kwilu, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) il y a quelques jours.

Cette réunion du CPP a reçu des  responsables et leaders des unions membres du FOPAKKM issus des trois nouvelles provinces de l’ex-Bandundu à savoir Kwilu, Kwango et Maï-Ndombe. Les participants ont non seulement validé les résolutions du deuxième CPN (Comité de pilotage national) qui s’était tenu à Kinshasa, la capital, au mois de novembre 2018, mais ces participants ont aussi préparé les termes de l’organisation de l’atelier provincial qui aura lieu toujours à Kikwit au mois de mai prochain.

Après la restitution des travaux du CPN ci-haut indiqué, les participants se sont adonnés à identifier et à planifier des actions appropriées à mener par rapport à chaque thématique et préparer la tenue de l’atelier provincial de mai 2019.

Les travaux dans des carrefours appelés ‘’Groupes de travail thématique’’, trois au total, se sont déroulés, chacun sous la conduite d’un coordinateur. Il s’agit des groupes thématiques suivants : -Structuration et intégration des filières ; -Plaidoyer et communication ; -Genre et environnement.

Pendant deux jours consécutifs la réunion du CPP est arrivée à produire un plan de travail budgétisé. Signalons que la préparation de l’atelier provincial a consisté à considérer les aspects financiers, administratifs, méthodologiques, matériels, logistiques et de participation.

Interrogé sur le déroulement des travaux et de leurs aboutissements, Blaise Nzwanga, président de la FOPAKKM a lâché les mots suivants : «Tout s’est déroulé comme nous avions programmé. Les leaders paysans venus de nos trois provinces ont durement travaillé et les résultats attendus ont été atteints. Nous avions fait des analyses selon des termes de références bien précis. Des recommandations et des leçons tirées ont été formulées. Nous avons travaillé d’arrache-pied. Tout cela a abouti sur la préparation de l’atelier provincial concernant la même problématique».

Badylon Kawanda