Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Washington : Félix Tshisekedi promet de relancer le projet Inga III

Washington : Félix Tshisekedi promet de relancer le projet Inga III

This post has already been read 384 times!

En visite de travail au pays de l’Uncle Sam (Etats-Unis), le Président de la République, Félix Tshisekedi, a  échangé le mercredi 3 avril dernier, avec le Secrétaire d’Etat américain en charge de l’Energie, Rick Perry. En marge de cette rencontre, les deux personnalités ont penché leur discussion sur la politique énergétique de la RD. Congo, la transition énergétique, plus particulièrement le dossier du barrage hydroélectrique Inga III, rapporte la direction de communication de la Présidence de la République via le réseau twitter.

Pour le bien-être de la population congolaise, le Président de la République, Félix Tshisekedi avait lancé à l’espace de l’échangeur son programme d’urgence de 100 jours, où il avait parlé de l’énergie électrique afin de résoudre, tant soit peu, le problème de l’électricité en RD. Congo. Au sujet du projet de barrage Inga III, 11.050 mégawatts devront être produits, pour un coût d’environ 22 milliards de dollars. Certains analystes estiment que le choix de Félix Tshisekedi, celui de se rendre aux Etats-Unis, pour son premier voyage officiel en dehors du continent Africain, s’inscrit dans la droite ligne de la recherche de partenariat pour redynamiser le projet du barrage Inga III. Par ailleurs, ce projet est très capital pour la RD. Congo, en vue de tenter de résoudre le problème.

Seuls moins de 10% de la population congolaise a accès à l’électricité. Signalons que ce projet était piétiné depuis 2016. La Banque Mondiale, principale bailleur de fonds, avait atrocement suspendu sa participation à ce projet (sous forme d’un don de plusieurs dizaines de millions de dollars). La Banque Mondiale reprochant aux dirigeants congolais d’avoir donné ledit projet une orientation stratégique différente par rapport à ce qui avait été convenu initialement. Il convient de noter que le Chef de l’Etat avait aussi échangé avec Tibor Nagy, le sous-secrétaire d’Etat chargé des Affaires Africaines. Contre toute attente, selon la presse présidentielle, ce dernier a loué les grandes décisions prises par le Président congolais, en l’espace de 60 jours. Tels que la libération des prisonniers politiques, la volonté de sécuriser l’Est de la RD. Congo, la liberté des manifestations, … ont été cités par Tibor Nagy. Dans la même ligne droite, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a rappelé qu’il allait continuer dans cette voie, avec la mise en pratique des réformes qui consolideraient la Paix et la Sécurité des Congolaises et Congolais.

Christian Okende

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com