Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

[Match retour RDC-Tanzanie] Marcello Kadiamba : ‘’rien ne nous empêche de marcher sur l’adversaire… ’’

[Match retour RDC-Tanzanie] Marcello Kadiamba : ‘’rien ne nous empêche de marcher sur l’adversaire… ’’

This post has already been read 426 times!

Les Léopards seniors dames de la RDC reçoivent les Twiga Stars de la Tanzanie ce mardi 9 avril , au stade des Martyrs de la Pentecôte pour le match retour inscrit dans le cadre des éliminatoires des Jeux Olympiques, prévus à Tokyo, au Japon, en 2020.

Pour ce deuxième face-à-face en l’espace de quatre jours, l’entraîneur des Léopards seniors dames, Marcello Kadiamba a déclaré lundi, au cours de la conférence de presse d’avant match, que son équipe va jouer pour se qualifier au prochain tour : « notre respect sur l’adversaire ne nous empêchera pas de marcher dessus. Mes joueuses se sont préparées aux plans mental, technique, physique et tactique qui ont été mis en place. Elles n’ont pas droit à l’erreur », a-t-il indiqué.

Au match aller livré le vendredi 5 avril à Dar-es-Salaam, en Tanzanie, les Congolais ont ramené un précieux nul (2-2), menant par deux fois au score. Elles ont compliqué et obligé les Tanzaniennes, devant leur  public, de courir derrière le ballon. Le match retour à domicile à Kinshasa s’annonce très intéressant.

«Nous avons beaucoup appris au match aller »,

Pour sa part, l’entraîneur des Twiga Stars de la Tanzanie, Bakari Shime dit avoir pris acte du match nul (2-2), leur imposé par les Léopards à l’aller à domicile. Cependant, il compte faire un autre match à Kinshasa : « nous respectons beaucoup la RDC, c’est une grande nation de football. Mais, nous avons beaucoup appris au match aller. Nous avons travaillé sur nos erreurs et sur leurs faiblesses », a-t-il déclaré.

Bakari Shime a même ajouté que le fait pour la RDC de marquer deux buts en Tanzanie et de jouer devant son public ne constitue pas un avantage particulier, puisque ses filles sont venues chercher la qualification, a-t-il martelé.

Une conférence de presse qui a laissé les journalistes dans leur soif, donnant l’envie à tout un chacun de voir ce qui va se passer ce mardi au stade des Martyrs de la Pentecôte, à partir de 15h30’, heure locale.

Pour rappel, vingt-cinq équipes sont engagées à ces éliminatoires qui iront jusqu’au mois de janvier 2020, jouant en aller-retour à élimination directe. Cette route pour le Jeux Olympiques de Tokyo compte cinq tours. Nous ne sommes qu’au premier tour.

En cas d’égalité sur la somme des deux matchs, la règle des buts marqués à l’extérieur est appliquée. Si les deux équipes sont toujours à égalité, une prolongation puis une séance de tirs au but sont organisées.

Pour ce premier tour, 18 équipes ont été concernées. L’Afrique du Sud, le Cameroun, le Ghana, la Guinée-équatoriale, le Kenya, le Nigeria et le Zimbabwe ont exemptés. Ils n’entreront en lice qu’en deuxième tour.

EG