Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Gouverneurs : voici les nouveaux élus !

Gouverneurs : voici les nouveaux  élus !

This post has already been read 2036 times!

*Plus question de se perdre en conjecture  sur les noms de nouveaux  Gouverneurs et de leurs Adjoints élus. Depuis hier, en effet, la vérité des urnes a éclaté au grand jour. Après le décompte, c’est le Front Commun pour le Congo, la méga plateforme dont Joseph Kabila Kabange est, en même temps, Initiateur et Autorité Morale, qui rafle la majorité des postes. A Kinshasa, par exemple, Gentiny Ngobila Mbaka, alors qu’il traîne encore derrière lui, les pesanteurs liées notamment, à cette affaire affreuse des massacres de Yumbi, qui est passé Gouverneur de la Ville-Province à la dimension d’une véritable mégalopole. Néron Mbungu Mbungu l’y assistera en qualité de Vice-Gouverneur. A Tanganyika, Zoé Kabila, l’un des jeunes frères du Président Honoraire, qui va trôner au poste de Gouverneur. Dans la même percée, ils sont nombreux ces Gouverneurs et Vice-Gouverneurs portant les couleurs et effigies du Front Commun pour le Congo avant de se faire élire. Dans cette édition, La Prospérité livre à ses nombreux et fidèles lecteurs, les premiers résultats bruts, même si, par ailleurs, la CENI ne les a pas encore formellement certifiés.  En un mot comme en mille, ils étalent comment les vingt-quatre provinces sur les vingt-six que compte l’ensemble  de la RD. Congo seront, désormais, gérées pour les cinq prochaines années. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, au regard de ce nouveau tableau de résultats à la faible moisson pour l’Udps et la coalition CACH, est tenu de s’en tenir au réalisme politique, s’il veut aller de l’avant en termes de gouvernance du pays. En cinq ans, il est obligé de composer avec le Front Commun pour le Congo qui détient, à la fois, la majorité à l’Assemblée Nationale, au Sénat, dans les Assemblées Provinciales ainsi que presque partout, ailleurs, dans les Provinces du pays.  Certes, il ne manque d’atouts, ni de vision. Mais, dans le cas d’espèce, ce qui compte, apparemment, c’est sa capacité de s’absoudre dans la dynamique de la coalition politique dont Joseph Kabila Kabange avait, pourtant, parlé dans son discours du   23 janvier 2019, à quelques encablures de son investiture.

Résultats bruts

-Tanganyika : Zoé Kabila est élu gouverneur avec 16 voix sur 25 votants.

-Maniema : Augustin Musafiri et Ahmed Luhata élus respectivement,  gouverneur et vice-gouverneur.

-Kwilu : le candidat FCC Willy Itshundala du PPRD l’emporte avec 29 voix sur 48.

-Kongo central : Atu Matubwana gagne ces élections avec 26 voix sur 41 députés votants.

-Tshuapa : le gouverneur sortant, Pancras Boongo du PPRD est élu

-Sud-Kivu : Théo Ngwabidje de l’AFDC élu

-Haut-Uélé : Christophe Nangaa passe gouverneur

-Bas-Uélé : Valentin Senga l’emporte

-Tshopo : Walle Lufungula et Constant Lomata seront départagés au second tour. Election prévue dans 48 heures

-Kasaï-Central : Martin Kabuya 15 voix (AFDC et alliés) Valentin Ngandu 9 voix (PPRD) passent au deuxième tour aucun candidat n’ayant obtenu la majorité absolu des suffrages.

-Kinshasa : Gentiny Ngobila Mbaka, ancien gouverneur du Maï-Ndombe lors des tueries de décembre 2018 à Yumbi, élu gouverneur avec 29 voix sur 48.

-Equateur : Dieudonné Bobo Boloko du PPRD a gagné l’élection avec 15 voix sur 20 votants.

-Mongala : Crispin Ngbundu Malengo du G7, qui s’est présenté en indépendant, est élu.

-Nord-Ubangi : le deuxième tour de l’élection opposera Izato Koloke du PPRD (8 voix sur 18) à Bienvenu Seti (4 voix sur 18).

-Sud-Ubangi : élection reportée à la suite d’un désaccord entre la CENI et le Conseil d’Etat qui a validé la candidature du gouverneur sortant Taïla Nage.

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com