Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Clôture du séminaire sur le leadership féminin : les femmes de l’Udps outillées sur l’idéologie du parti

Clôture du séminaire sur le leadership féminin : les femmes de l’Udps outillées sur l’idéologie du parti

This post has already been read 465 times!

Sous l’impulsion de sa présidente, Denise Lupetu, la ligue des femmes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) était en séminaire sur le leadership féminin du mercredi 10 au jeudi 11 avril 2019. Cette formation qui avait pour thème principal : «le leadership féminin au service de la nation», a permis aux femmes de cette structure du parti présidentiel, de parfaitement s’outiller sur les connaissances relatives à l’idéologie du parti, et des droits des femmes. Denise Lupetu a invité ses camarades à matérialiser toutes les notions apprises lors de ces assises, afin de ne plus vaciller sur les questions liées à l’idéologie du parti.

Ces deux jours de formation se sont déroulés au sein de la Salle Polyvalente Sadako de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), à la 11ème rue industrielle dans la commune de Limete. Le jour de l’ouverture de ces activités, soit le mercredi 10 avril, a connu les allocutions de deux orateurs, à savoir : Paul Kapita Shabangi, un des 13 parlementaires ayant milité contre le régime de Mobutu, et M. Désiré, secrétaire national de l’Udps. Les exposés de ces derniers ont essentiellement tourné sur l’historique et statut de l’Udps. Ils ont clairement expliqué à ces dames les tenants et les aboutissants ayant motivé la naissance de ce parti, à la suite de la rédaction de la lettre de 52 pages initiée par les 13 parlementaires dont Etienne Tshisekedi, Kibasa Maliba, etc. Pour ce qui est du statut et le fonctionnement du parti, Paul Kapita a rappelé à la ligue des femmes  les trois organes de l’Udps à savoir : Le congrès, la présidence du parti comprenant le président du parti et l’exécutif ainsi que la Convention Démocratique.

Parlant particulièrement de la Convention Démocratique, le Secrétaire National a fait savoir à l’audience que cet organe n’est pas une structure décisionnelle mais plutôt celle de concertation au regard de sa composition. Car, a-t-il dit, excepté une centaine des personnalités qui doivent être nommées par le président du parti suivant la répartition de 26 provinces, la CD est composée, entre autres, des élus, tous les mandataires et ministres et les membres de l’exécutif.

Pendant la journée d’hier jeudi 10 avril, les participantes ont travaillé en commission. Elles présenteront leurs différentes suggestions au cours d’une activité qui aura lieu ce samedi à la permanence du parti, à laquelle activité pourrait prendre part la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi.

Gaston Kisanga

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com