Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Processus de mise en place du Bureau définitif les Députés nationaux en plénière aujourd’hui

Processus de  mise en place du Bureau définitif  les Députés nationaux en plénière aujourd’hui

This post has already been read 287 times!

Le Bureau provisoire de la Chambre basse du parlement a invité les Députés nationaux nouvellement élus, à venir prendre part à la séance plénière qui aura lieu ce lundi 15 avril 2019, à 14 heures précises, dans la salle de Congrès du Palais du peuple. Selon le communiqué signé par le 1er Secrétaire du bureau provisoire de cette Chambre,  Jackson Ausse Afingoto, ce dernier a-t-il signifié que la plénière de cet après-midi n’aura que deux points à l’ordre du jour. A savoir : l’adoption de l’ordre du jour ; et la Communication du Bureau provisoire de l’Assemblée nationale sur le processus de la mise en place du Bureau définitif.

Pour rappel, la plénière de ce lundi 15 avril 2019 intervient deux semaines après que la Cour Constitutionnelle ait déclaré conforme le Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale. Mais, jusqu’à ce jour, pour des raisons évidentes, le Bureau provisoire de la Chambre Basse du parlement a été contraint de gérer avant tout plusieurs discussions qui ont eu lieu entre la majorité et l’opposition congolaise, concernant les questions liées à la répartition des postes au Bureau du parlement entre les camps politiques, FCC-CACH et l’Opposition congolaise incarnée par Lamuka. Ce faisant, il faudrait à ce que l’actuelle équipe dirigeante de la Chambre basse du parlement, chapeautée par Pierre Maloka, puisse vider toutes les matières prévues durant cette session extraordinaire. C’est dans cette logique que la plénière de ce lundi 15 avril 2019 s’inscrit.

Une communication importante va être faite en marge de la plénière de ce lundi, par le speaker de l’Assemblée nationale. Probablement, l’annonce va porter principalement sur l’appel à candidature des Députés nationaux, qui voudront concourir pour faire partie intégrante du bureau définitif de l’Assemblée nationale durant cette législature.

Déjà, la Cour constitutionnelle avait parachevé l’avant dernière mission, en jugeant conforme le RI de l’Assemblée nationale. Avant cela, le bureau provisoire avait validé les pouvoirs des Députés nationaux. Le 1er Secrétaire de la Chambre basse du parlement, Jackson Ausse, lors de son point de presse tenu mardi 26 mars 2019, avait-il laissé entendre qu’après la délibération de la Cour, le Bureau provisoire n’aura que 5 jours pour entamer le processus électoral devant de mettre en place le Bureau définitif de l’Assemblée Nationale.

Merdi Bosengele