Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Kinshasa : UNFPA lance la campagne de rattrapage scolaire

Kinshasa : UNFPA lance la campagne de rattrapage scolaire

This post has already been read 149 times!

Le Gouvernement de la RD. Congo a obtenu de la Banque Mondiale des ressources pour le financement additionnel du projet de renforcement des systèmes de développement Humain (PRSDHU). Dans le cadre de la sous-composante relative à l’Etat-civil, il est prévu le financement des activités  de rattrapage des enregistrements des naissances en milieu scolaire. Ce projet vise l’attribution des actes de naissances aux enfants scolarisés ainsi que leur fratrie à travers certaines écoles ciblées à Kinshasa. Et trois mois plus tard, l’activité devra s’élargir vers les autres provinces à l’intérieur du pays. Cette campagne est, en effet, organisée en vue d’augmenter le taux d’enregistrement à l’Etat-Civil et constituer une base de données initiale de l’Etat-Civil en RDC. Raison pour laquelle, une très forte sensibilisation est attendue au niveau de la presse en vue de booster la communauté, les parents des enfants ainsi que les élèves sur la nécessité d’avoir un acte de naissance. A son siège situé dans la commune de la Gombe, l’UNFPA et les autres partenaires du consortium ont été devant la presse le lundi 29 avril dernier, pour une communication dont la teneur est ci-dessous reprise.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Financé par la banque mondiale, le projet de rattrapage des naissances à l’Etat civil conduit par le consortium CIVIPOL, UNFPA, CARITAS Congo, IDEMIA, TRANSTEC apporte un appui technique conséquent au processus de réforme du système d’enregistrement des faits d’Etat civil et de production des statistiques vitales initié par la RDC en 2016. Cet appui aidera le gouvernement Congolais à moderniser le système d’Etat civil, en vue de lui permettre de répondre efficacement aux besoins et aux droits de la population en matière d’identification civique et de protection sociale. Cet appui se matérialise par l’exécution de deux projets, dont le premier concerne l’Etablissement de 2.400.000 actes de naissances à 600.000 élèves de la maternelle et du primaire ainsi que leur fratrie, avec une phase pilote axée sur la ville de Kinshasa où 400.000 actes de naissance seront établis pour 100.000 élèves et leur fratrie. Le  second projet l’appui à la modernisation du système de l’Etat-civil en RDC, à travers la collecte des données dans plus de 1.200 bureaux d’Etat-Civil du pays.

Dans la mise en œuvre de ces projets, UNFPA conduit les opérations de collecte pour l’élaboration de la cartographie du système d’Etat Civil et la mise en place d’une base de données sur les enfants bénéficiaires d’actes de naissance. La collecte des données se déroule de Mars à Avril 2019. Au total, 11 superviseurs (Statisticiens et démographes) ont été déployés sur le terrain pour réaliser cette activité. Ils s’appuient sur 100 enquêteurs recrutés localement. La mise en œuvre de ces deux projets est assurée par les services des ministères de l’EPSP, de l’Intérieur et de la Justice à différentes étapes de l’opération. Plusieurs réunions ont permis d’informer et de former les experts et cadres de ces Ministères et du personnel de terrain qui seront chargés de faciliter l’introduction de la requête d’actes de naissance par les parents pour obtenir gratuitement ces documents et les droits civiques qui leur sont associés. Cette série de réunions s’est achevée par les ateliers des Directeurs et des Présidents des associations des parents d’élèves des 300 écoles ciblées par la phrase-pilote de la campagne de rattrapage des naissances.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com