Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

100 premiers jours du Chef de l’Etat : après un contrôle citoyen, les mouvements des jeunes accordent la mention distinction à Tshisekedi

100 premiers jours du Chef de l’Etat : après un contrôle citoyen, les mouvements des jeunes accordent la mention  distinction à Tshisekedi

This post has already been read 615 times!

Les mouvements de jeunes dont le Conseil national de la jeunesse (CNJ), Forces de Patriotes ou encore Objectif 2017 ont organisé un contrôle citoyen en vue d’évaluer les cent premiers jours du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi au pouvoir. Au cours d’une activité qu’ils ont tenu le jeudi 9 mai dernier, ces organisations ont laissé comprendre que l’actuel Chef de l’Etat a bouclé avec mention distinction ces premiers jours au pouvoir et ce, en l’accordant 70,3% de réussite de son programme d’urgence qu’il a eu à présenter au début du mois de mars sur la place Echangeur de la Limete.

Ce n’est pas à la vas-vite que cette évaluation a été faite. Les jeunes congolais qui se sont donnés à ce contrôle citoyen ont, en effet, eu à repartir des commissions, selon les différents secteurs urgents inscrits dans le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi. Après enquête, débats et déclarations, ils en ont conclu que l’actuel Président se trouve sur une bonne lancée notamment, avec la concrétisation de plusieurs de ses promesses relevées dans son almanach dont la décrispation du climat politique. « …Selon les indicateurs prévus dans ce programme, il est noté ce qui suit : la décrispation politique, en signant une ordonnance accordant la grâce présidentielle à plus de 700 prisonniers parmi lesquels (…) Franck Diongo, Eugène Diomi, Firmin Yangambi», a déclaré Me Claude Kangundia, vice-président du CNJ. Aussi, outre la construction de routes ou encore, la régularisation des cas médecins, cette jeunesse congolaise souligne-t-elle le rétablissement de la paix et de la sécurité dans plusieurs coins du pays. Voilà pourquoi, ces mouvements, faisant référence aux différents points sus-évoqués ont conclu à un pourcentage de 70,3% de réussite pour Félix Tshisekedi. Dans cette optique, Daddy Mputu et Honoré Mvula, respectivement coordonnateur de Objectif 2017 et président de Forces de Patriotes, ont précisé, devant les professionnelles des médias, que ce chiffre ainsi relevé découlerait vraisemblablement de véritables calculs mathématiques, statistiques et même graphiques. Une manière, pour eux, de sous-tendre qu’il ne s’agit point de question de flatterie.

Par ailleurs, en termes de recommandations, ils ont invité le Chef de l’Etat à respecter la représentativité de la jeunesse dans la répartition de postes ministériels, à nommer un point focal pour suivre les dossiers miniers, à redynamiser le secteur de la justice, etc.

Ketsia Boluwa & Gemima N’djoku