Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

L’association « la Volonté ONLUS » à la rescousse des enfants internés à la pédiatrie Kalembelembe

L’association « la Volonté ONLUS » à la rescousse des enfants internés à la pédiatrie Kalembelembe

This post has already been read 217 times!

Déterminée à œuvrer dans  le secteur de l’aide humanitaire, l’association ‘‘la volonté ONLUS’’ que dirige Marie-José Kabedi, continue à poursuivre sa mission principale, celle de venir à la rescousse aux personnes en état de détresse. Voilà ce qui justifie même la descente effectuée par cette structure, au centre pédiatrique de Kalembelembe campé dans la commune de Lingwala. Accompagnée par d’autres composantes opérant dans le domaine d’entreprenariat, Mme Kabedi a fait le tour de certaines salles de ce centre pédiatrique afin de faire une mystique de bonnes œuvres notamment, le paiement des factures de certains enfants, la remise des couvertures pour les nouveaux nés, etc.

L’ambiance était à son comble le mardi 28 mai dernier à l’hôpital de Kalembelembe de Lingwala. L’association ‘‘la volonté ONLUS’’ a redonné le sourire à quelques mamans qui se trouvaient jusque-là dans l’impossibilité de payer les frais d’internement de leurs enfants. Marie-José Kabedi, éprise d’amour et de générosité, a remis une somme à la caisse, afin de permettre à une dame, bloquée avec ses jumelles par manque des moyens, de sortir de cet établissement hospitalier. Un geste qui n’a pas laissé cette dernière indifférente : « Ça fait plus de 3 mois que je suis dans cet hôpital avec mes jumelles faute de moyens. Je ne peux manquer de mot à dire, en voyant l’association de Maman José, que Dieu la bénisse pour que sa structure puisse prospérer. On a besoin que ce genre de geste se fasse régulièrement aux personnes en état de faiblesse financière».

Après cette étape, la structure a procédé à la remise de couvre-bébés, de savons et autres objets importants aux autres patients de la pédiatrie de Kalembelembe.

Il faudra rappeler ici qu’au cours de cette descente, Marie-José Kabedi était accompagnée non seulement de la délégation de membres de son association, mais également d’autres structures et personnalités œuvrant dans le secteur de l’aide humanitaire. C’est le cas de l’Association d’appui pour les Groupes des femmes et familles (AGF) chapeautée par Agnès Lusamba ; de l’Alliance des Bâtisseurs Tshisekedistes (ABAT) de Fils Mukoko ainsi que de l’entrepreneure Astrid Ilunga. Celle-ci a invité toutes les femmes à surmonter les épreuves dures de la vie. « Notre présence ici avec l’association ‘‘la volonté ONLUS’’ était de venir en aide aux enfants malnutris certes, mais le plus important pour nous, c’est de voir toutes ces femmes qui ont des problèmes financiers sortir un jour de cet état. Il y a plusieurs façons de gagner la vie. Le travail ne s’exerce pas seulement dans un bureau climatisé. Il faut que nos mamans, nos jeunes filles apprennent à se prendre en charge », a-t-elle lancé.

Gaston Kisanga