Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Avis de Recrutement d’un Expert en Pêches LEAF II

Avis de Recrutement d’un Expert en Pêches LEAF II

This post has already been read 214 times!

Unité de Coordination du Programme d’Action Subsidiaire des Lacs Equatoriaux du Nil

PROJET MULTINATIONAL DE GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ET PECHES DES LACS EDOUARD ET ALBERT (LEAF II)

Avis de Recrutement d’un Expert en Pêches LEAF II

(Poste Régional)

  1. Contexte

L’Initiative du Bassin du Nil (IBN) est un partenariat des Etats riverains du Nil. L’objectif de l’IBN est de développer les ressources du Bassin du Nil dans une approche collaborative, partager les principaux avantages socio-économiques et promouvoir la paix et la sécurité au sein de la région. Dans le cadre de NELSAP, les Gouvernements de la République du Congo et de l’Ouganda ont reçu un appui financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) et du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) pour la mise en œuvre du Projet Multinational de Gestion Intégrée des Ressources en Eau et des Pêcheries des Lacs Edouard & Albert (Projet LEAFII). Au niveau régional et national, le Projet est mis en œuvre par l’Unité de Coordination de NELSAP (NELSAP-CU) et au niveau national par les Ministères de la RDC et de l’Uganda qui en constituent les Point Focaux.

Au niveau régional, la coordination du Projet se fera dans le cadre de la structure existante à NELSAP-CU, spécifiquement au sein de l’Unité d’Exécution du Projet Régional LEAFII à Kigali au Rwanda.  Cette unité du projet régional comprend le Coordonnateur du Projet, un agent responsable des pêches, un comptable et une assistante administrative, et elle est appuyée par d’autres experts de NELSAP-CU.

  1. Objectifs et description du Poste

2.1  Objectif général du poste :

Sous la supervision directe de Coordonnateur régional du projet LEAF II, le Responsable des Pêches du Projet LEAF II est chargé d’assurer la planification, la mise en œuvre et la supervision de toutes les activités de pêche au niveau régional, fournir un appui technique et coordonner les activités de pêche mises en œuvre au niveau national.

2.2  Fonctions et Responsabilités :

Les fonctions et les responsabilités de l’Agent responsable des Pêcheries sont les suivantes, sans pour autant être limitées à :

  1. Initier l’harmonisation de la réglementation des pêcheries dans le contexte des deux lacs ;
  2. Initier la conception des mécanismes conjoints de surveillance et organiser les opérations conjointes de surveillance sur les deux lacs ;
  3. Initier la conception et la mise en place d’un Système Régional de Gestion de l’information des Pêcheries des deux lacs ;
  4. Mener des enquêtes cadres sur les deux lacs, les enquêtes d’évaluation des captures et des enquêtes hydro – acoustiques, ainsi que d’autres enquêtes et recherches nécessaires sur les deux lacs ;
  5. Initier ou participer à la revue des données existantes sur la pêche, la collecte de nouvelles données sur les deux lacs en collaboration avec la RDC et l’Ouganda et d’autres partenaires et aussi des données QA/QC ;
  6. Planifier et organiser des sessions de sensibilisation sur l’utilisation des différents espèces de poissons disponibles dans les lacs (ex.: Mukene et Ragori) ;
  7. Appuyer les agences nationales de la RDC et de l’Ouganda dans la collecte d’informations sur l’environnement et les pêcheries ;
  8. Actualiser les plans de gestion des pêcheries pour chaque lac en collaboration avec la RDC et l’Ouganda et d’autres partenaires ;
  9. Identifier les besoins en matière de renforcement des capacités et organiser des formations des Unités de Gestion des Rivages dans la transformation du poisson ;
  10. Renforcer les organisations des hommes et femmes pêcheurs (BMUs, UGREPS et autres) ;
  11. S’assurer que la capacité de pêche dans chaque lac est connue et que des mesures initiales de contrôle de la capacité de pêche dans les lacs sont prises et mises en application ; et
  12. Procéder à l’identification et à la mise en œuvre des activités relatives à la promotion des moyens d’existence alternatifs et donner une formation requise en renforcement des capacités pour permettre la participation effective des communautés dans le programme.
  13. Qualifications et Expériences requises
  14. Détenteur d’au moins un diplôme de Maîtrise en Sciences (MSc), de Licence en Gestion/ Sciences de la pêche, Sciences de la Mer, aquaculture, Biologie, Ecologie, Sciences environnementales, Zoologie ou Agriculture, avec une spécialisation en gestion des pêches et/ou gouvernance ou autres domaines en rapport avec le développement et la gestion de l’aquaculture et des pêches ;
  15. Avoir au moins 10 ans d’expérience dans le domaine des pêcheries dont 7 ans dans le domaine spécifique de la gestion des pêches intérieures, de production de l’aquaculture, de transformation des produits de la pêche, de commerce de poisson, de sécurité et qualité des produits de la pêche, de gestion des données et des statistiques en matière de pêche ou autres domaines connexes ;
  16. Avoir au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de planification, de mise en œuvre et de gestion de projets ;
  17. Justifier d’une expérience avérée dans les domaines suivants :
  • la conduite ou la supervision des activités d’analyse ou de recherche sur les pêches, y compris mais sans s’y limiter, les enquêtes-cadres, les enquêtes d’évaluation des captures, les enquêtes hydroacoustiques, la gestion des données de pêche QA/QC ;
  • la conception et la mise en œuvre de programmes de subsistance communautaire ;
  • la conception et/ou organisation des programmes de renforcement des capacités communautaires
  • le travail dans des organisations régionales/internationales ou avec des partenaires de développement intervenant dans le domaine des pêcheries;
  • la connaissance des procédures et directives de la FAO en matière de pêche constitue un atout supplémentaire
  • le développement/revue des politiques, des stratégies et des réglementations dans le domaine des pêches et de l’aquaculture au niveau national ou au niveau des lacs
  1. L’expert devra justifier d’une excellente capacité d’analyses, de présentation et de reporting ;
  2. Parler et écrire couramment le Français, avec une bonne connaissance pratique de l’Anglais et maîtrise de l’outil informatique ;
  3. Seuls les ressortissants de la RDC devraient postuler.
  4. Comment postuler

Les candidats intéressés doivent postuler en envoyant :

  • Une lettre de candidature avec une déclaration indiquant l’intérêt du candidat pour le poste et son adéquation sur base des TDRs ;
  • Curriculum Vitae (CV) comprenant la date de naissance et la nationalité (format de CV recommandé ci-joint) ;
  • Un affidavit de bonne santé – Format ci-joint ;
  • Copies des diplômes académiques et de formations professionnelles.
  • La date de publication : 03 juin 2019 (heure locale)
  • La date limite de dépôt des candidatures est : 18 juin 2019 à 17h00 (heure locale) par email à l’adresse suivante : nelsapprocurement@nilebasin.org avec copie à nelcuvacancy@nilebasin.org

Les termes de référence détaillés sont disponibles sur le site web suivant : http://www.nilebasin.org/nelsap/index.php/en/jobs

Toutes les candidatures doivent être envoyées par courrier électronique aux adresses ci-dessus. Tout en vous remerciant pour votre intérêt, seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com