Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

‘’Crise à l’UDPS’’ : Victor Wakwenda tient mordicus à l’installation d’un directoire

‘’Crise à l’UDPS’’ : Victor Wakwenda tient mordicus à l’installation d’un directoire

This post has already been read 145 times!

Depuis l’ascension d’un digne fils héritier de Feu Etienne Tshisekedi au sommet de d’Etat, à l’UDPS, l’eau ne va plus à la rivière. Les cadres de ce Parti présidentiel s’entredéchirent pour le siège du président ainsi que du secrétaire général. Face à cette impasse, le président de la Convention Démocratique du Parti (CDP), Victor Wakwenda, a, à travers la radio Top Congo FM, soutenu l’installation du directoire, un moyen indéniable pour dissiper tout le mal commis au sein de l’UDPS. Ce dernier fustige la nomination d’Augustin Kabuya comme Secrétaire général du Parti. Cependant, il estime que celui qui l’a nommé, n’en a donc pas mandat.

En effet, selon les statuts de l’Udps, le directoire installé devra jouer le rôle de présidence du Parti, en attendant l’organisation d’un nouveau Congrès devant élire normalement le président du Parti. A en croire Victor Wakwenda, l’installation du directoire serait faite très bientôt. Selon lui, le Président de la République a confié le dossier à l’un de ses Conseillers Spéciaux pour l’installation du directoire à l’Udps. « Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a confié ce dossier à l’un de ses Conseillers spéciaux qui doit lui présenter la solution que nous avons déjà envisagée au sein du Parti», a-t-il fait savoir. Le président de la Convention Démocratique du Parti, une structure devant faire partie de ce directoire, critique la nomination d’Augustin Kabuya au poste de Secrétaire général de l’Udps par Jean-Marc Kabund-a-Kabund. «Augustin a été nommé irrégulièrement par un Président intérimaire irrégulier. Qui n’en a donc pas mandat», a-t-il dénoncé. Il a, par la suite, fait savoir que Jean-Marc Kabund court le risque de ne pas faire partie du directoire qui serait mis en place. Ce directoire, selon lui, sera composé de 3 organes, le Secrétaire Général du Parti, notamment la Convention démocratique du Parti (CDP) et la Commission électorale permanente du Parti (CEP), cette commission est dirigée par Jacquemain Shabani. Véritablement, ce directoire réclamait par ces deux cadres de l’Udps, pouvant organiser un nouveau Congrès pour élire normalement le successeur de Félix Tshisekedi.

Christian Okende