Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

FCC-CACH, le navire en danger : La DCUD invite Félix Tshisekedi à convoquer une conférence de sages

FCC-CACH, le navire  en danger : La DCUD invite Félix Tshisekedi à convoquer une conférence de sages

This post has already been read 100 times!

*‘’Nous appelons publiquement et solennellement le président de la République à quitter cette alliance avec des gens qui sont au service du plan contre la nation, en convoquant  sans tarder,  une conférence des sages de la nation pour l’aider à remettre le pays sur la voie de son destin’’, soutient, mordicus, le Président du Collège des Fondateurs de la DCUD, dans une déclaration aux effets décisifs sur la suite du processus de mise en œuvre des institutions post-électorales et dont l’importance ne souffre de l’ombre d’aucun doute, quant à leur portée sur la matérialisation de l’alternance démocratique et la transformation qualitative de la vie des congolais en termes des résultats concrets.  Plus loin, dans cette même déclaration tonitruante, la DCUD, s’adressant à   l’autorité morale et aux cadres du FCC, leur prie de saisir cet appel pour vous repentir et arrêter de tenir la Nation en haleine. ‘’Vous savez très bien que vous n’avez gagné aucune élection.  Votre problème de sécurité ne se résoudra pas en continuant à narguer le peuple. C’est uniquement en vous engageant sur la voie de la repentance sincère comme Le Seigneur le recommande à son peuple que vous aurez le pardon. Toutes les astuces pour fuir cette voie simple vous attirent plus de haine et colère de la part du peuple’’, conclut-elle. 

La DCUD appelle le Président de la République à convoquer

une conférence de sages pour sortir le pays de l’impasse politique.

  1. A quelques jours de la fin de la première session ordinaire du parlement issu des élections de 2018, force est de constater que le pays est bloqué par l’attelage FCC-CACH.
  2. La succession des tensions entre eux est non seulement la résultante logique de cette alliance contre nature basée sur la tricherie, mais aussi le présage de l’impossibilité de gouverner le pays par ce genre de coalition dans laquelle les acteurs passent le plus clair de leur temps à s’épier qu’à travailler.
  3. Vu l’état de la nation, on ne peut continuer à regarder ce spectacle irresponsable motivé par des basses ambitions égoïstes malsaines qui participent en vérité au plan de balkanisation de ce pays.
  4. La DCUD qui a le Christ pour autorité morale rappelle que l’unité et la souveraineté de cette Nation ne sont pas des simples faits politiques. C’est par la volonté de Dieu, en vue de l’avènement de son règne sur terre que cette Nation est unie. Quiconque travaille consciemment ou inconsciemment contre l’unité et la souveraineté de la nation congolaise, travaille contre Dieu.
  5. Nous appelons publiquement et solennellement le président de la République à quitter cette alliance avec des gens qui sont au service du plan contre la nation, en convoquant sans tarder,  une conférence des sages de la nation pour l’aider à remettre le pays sur la voie de son destin.
  6. La DCUD invite aussi la Cour constitutionnelle, par qui le scandale est arrivé, d’arrêter à s’enfoncer et enfoncer le pays sur la voie de la corruption des institutions de l’Etat. Car, la corruption à laquelle les hauts magistrats s’adonnent est l’arme la plus dévastatrice de la société. Il est impardonnable que les juges, surtout ceux de la plus haute instance judiciaire du pays, traînent la réputation d’être corrompus.
  7. Si vous n’avez aucune considération pour l’Etat et la Nation, chers juges de la Cour constitutionnelle, ressaisissez-vous au moins pour l’honneur de vos parents qui vous ont donné les noms que vous portez. Ressaisissez-vous pour l’honneur de vos enfants et de vos petits-enfants.
  8. A l’autorité morale et aux cadres du FCC, la DCUD vous prie de saisir cet appel pour vous repentir et arrêter de tenir la Nation en haleine. Vous savez très bien que vous n’avez gagné aucune élection.  Votre problème de sécurité ne se résoudra pas en continuant à narguer le peuple. C’est uniquement en vous engageant sur la voie de la repentance sincère comme Le Seigneur le recommande à son peuple que vous aurez le pardon. Toutes les astuces pour fuir cette voie simple vous attirent plus de haine et colère de la part du peuple.
  9. Oyo azali namatoyi ya koyoka, ayoka!

Pour la DCUD,

Le Président du Collège des fondateurs

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com